Tambacounda, 22 mai (APS) – L’inspecteur d’académie de Tambacounda (est), Babacar Diack a invité les acteurs du sport sénégalais à faire du sport scolaire un vivier, une pépinière de détection et de recrutement de jeunes talents pour étoffer les effectifs des équipes locales ou nationales du Sénégal.

“Tout le monde sait que le sport scolaire a toujours été un vivier des autres équipes, c’est-à-dire que c’est une pépinière où les grandes équipes peuvent venir recruter les jeunes talents pour commencer à les encadrer. Cela serait une bonne chose pour les équipes locales, mais également pour nos équipes nationales”, a-t-il dit.

Il s’exprimait ce week-end en marge de la finale de l’édition 2023 de la phase régionale des championnats populaires de football communément appelés ”navétanes”, organisés sous l’égide de l’Union des associations sportives scolaires et universitaires (UASSU) de Tambacounda.

Babacar Diack a rappelé que la formation des petites catégories se fait au niveau des écoles, avant le stade des grandes catégories. “Je crois que la relance est bien faite, nous pensons que d’ici quelques années, à Tambacounda, nous aurons beaucoup de représentants dans les différentes équipes nationales”, a-t-il souligné.

Le vice-président de la Fédération sénégalaise de football (FSF), Seydou Sané, par ailleurs parrain de la finale, a assuré qu’il portera la parole des sportifs de Tambacounda pour la réhabilitation du stade régional, à l’image des autres stades qui vont être réhabilités.

Le gouvernement du Sénégal a lancé un programme de réhabilitation dont vont bénéficier les stades Léopold Senghor de Dakar, Aline Sitoé de Ziguinchor, Elimanel Fall de Diourbel et Lamine Guèye de Kaolack.

BT/SK/BK/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ASIE-MEDIAS / L’APS et l’AZERTAC, son homologue d’Azerbaïdjan, signent un accord de partenariat

Susha, 22 juil (APS) – L’Agence de presse sénégalaise (APS) et l’Agence d’informatio…