Tambacounda, 22 août (APS) – Le ministère de l’Eau et de l’Assainissement envisage de renforcer ses interventions dans la région de Tambacounda à travers l’approche Assainissement total piloté par la communauté (ATPC) pour mettre fin à la défécation à l’air libre, a annoncé mardi, le directeur de l’assainissement, Omar Sène.

“La région de Tambacounda à un taux d’assainissement en dessous de la moyenne nationale. Cela nous amène à renforcer nos interventions au niveau de la région, à travers l’approche assainissement total piloté par la communauté, mais également d’autres interventions que nous sommes en train de faire’’, a-t-il-dit.

M. Sène s’adressait à la presse dans le cadre d’une tournée dans la région de Tambacounda pour échanger avec les acteurs locaux sur la lutte contre la défécation à l’air libre à travers l’Assainissement total piloté par la communauté (ATPC).

“La première expérience de l’ATPC a été réalisée ici à Tambacounda au niveau de Bani Israël  avec l’appui de l’Unicef’’, a rappelé le directeur de l’assainissement.

Il a fait part d’une baisse de 4% du taux de défécation à l’air libre dans la région Tambacounda, passant de ‘’23,9% en 2017, à 19,9% en 2023. “C’est le résultat de tous les efforts qui ont été consentis jusque-là, notamment à travers la direction de l’assainissement qui mène l’approche ATPC avec l’appui de l’Unicef et les ONG qui travaillent pour aider les communautés à mettre fin à la défécation à l’air libre”, a-t-il salué.

‘’Les communautés réalisent des ouvrages qui sont sommaires et parfois nous sommes confrontés aux défis du retour de la défécation à l’air libre’’, a déploré Omar Sène.

En 2017, a-t-il fait savoir, le taux d’accès à l’assainissement était de 29% dans la région et lors de la revue annuelle conjointe, il y a de cela quelques mois, il est ressorti que ce taux a baissé.

“Ce sont des statistiques provisoires, mais qui renseignent sur la nécessité de renforcer les efforts de l’Etat du Sénégal et tous les partenaires qui travaillent au niveau régional dans l’assainissement”, a préconisé M. Sène.

Le directeur de l’assainissement est revenu sur les recommandations qui ont été formulées lors de la rencontre avec les acteurs locaux de la région de Tambacounda. Elles portent sur l’accompagnement des villages à disposer d’ouvrages d’assainissement améliorés, redynamiser la plateforme régionale des acteurs de l’eau, de l’hygiène et de l’assainissement.

BT/ASB/AB

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-DEVELOPPEMENT-JEUNESSE / Développement de Matam : des jeunes exposent leurs attentes et recommandations

Matam, 20 juil (APS) – Des jeunes de Matam ont exposé, samedi, leurs attentes, ambit…