De l’envoyé spécial de l’APS, Serigne Mbaye Dramé

Saint-Pétersbourg, 28 juil (APS) – Le président de la République Macky Sall a réaffirmé, vendredi, son appel pour une reconduction de l’accord sur l’initiative céréalière de la mer Noire et la levée des entraves au commerce de l’engrais.

“Je voudrais renouveler mon appel pour la reconduction de l’Accord sur l’initiative céréalière de la Mer noire et la levée des entraves au commerce de l’engrais”, a-t-il dit au président de la fédération de Russie, Vladimir Poutine.

Le chef de l’Etat sénégalais s’exprimait lors d’une séance plénière entre le président russe et ses homologues africains au deuxième jour du sommet Russie-Afrique, qui se tient jeudi et vendredi à Saint-Pétersbourg.

Macky Sall a insisté sur le fait que la levée de telles entraves sur le commerce des engrais pourrait “éviter une crise alimentaire majeure [à l’Afrique], alors même qu’elle continue de subir de plein fouet les effets néfastes de la pandémie (Covid-19)”.

Evoquant la gouvernance économique et financière mondiale, le chef de l’Etat sénégalais a remercié son homologue russe pour son “soutien diligent” à la demande d’adhésion de l’Afrique comme membre de plein droit du G20.

“Cela participe de notre revendication pour une gouvernance politique et économique mondiale plus juste et plus inclusive, y compris par la réforme du Conseil de Sécurité afin que l’Afrique y trouve enfin une place plus conforme aux réalités de notre temps”, a-t-il martelé.

La Russie a annoncé sa décision de ne pas prolonger l’accord permettant les exportations de céréales ukrainiennes.

En juillet 2022, la Russie et l’Ukraine avaient signé, sous l’égide des Nations Unies et de la Turquie,  un accord baptisé “initiative céréalière de la mer Noire”.  Cet accord avait pour objectif de “garantir un couloir maritime sécurisé pour que les navires chargés de céréales puissent traverser la mer noire”.

La mise en œuvre de l’initiative céréalière de la mer Noire a permis l’exportation de plus de 33 millions de tonnes de céréales, principalement du maïs (51 %) et du blé (27 %).

Le Kremlin a annoncé, lundi 17 juillet, que l’accord sur l’exportation des céréales ukrainiennes avait “de facto” pris fin.

SMD/ASG/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-JAPON-ARMEES / Deux navires de la Force maritime d’autodéfense Japonaise en escale à Dakar

Dakar, 21 juil (APS) – Un escadron d’entrainement de la Force maritime d’autod…