Kédougou 19 mai (APS) – Le Cercle des amis du livre et de la lecture (CALLK) de Kédougou a ouvert ce vendredi la troisième édition du Festival des ”72h de slam et poésie”, à l’école élémentaire Boushra Kane, sise dans la commune de Saraya.

”Le livre, un outil au service de l’enseignement apprentissage des jeunes” est le thème de cet évènement.

”Après deux années de célébration du festival dans la commune de Kédougou, on s’est dit qu’il fallait qu’on élargisse les horizons et qu’on puisse faire bénéficier aux autres élèves de la région ,notamment le département de Saraya”, a déclaré Moussa Seydou Diallo, coordonnateur et initiateur du Festival des 72 heures du slam et poésie.

Il s’exprimait lors de la cérémonie d’ouverture de ce festival, présidée par l’adjoint au sous-préfet de l’arrondissement de Bembo, Mbaye Seck.

Moussa Seydou Diallo a remercié tous ses partenaires, les autorités administratives, locales et les artistes venus de Dakar pour la réussite de cette troisième édition.

Il a exprimé son souhait de voir les élèves s’intéresser ”beaucoup plus à la lecture du livre pour apaiser les cœurs et les tensions afin de prévenir les conflits”.

”Il faut allier le pédagogique et le ludique. Le pédagogique ici, c’est le livre. Et le ludique, c’est le slam, qui est une forme de poésie musicalisée qui peut attirer les élèves”, a-t-il expliqué.

M. Diallo a invité les collectivités territoriales de la région de Kédougou à inscrire le festival dans leur plan annuel d’investissement, pour faire adhérer les autres autorités et pérenniser l’activité.

L’adjoint au sous-préfet de Bembou, Mbaye Seck, a salué ”cette belle initiative” des amis du livre et de la lecture de Kédougou. ”C’est vraiment une grande opportunité pour nous autorités administratives mais également pour les élèves justement à qui ce festival est destiné”, a-t-il dit.

Le Cercle des amis du livre et de la lecture a remis des prix aux autorités locales, administratives et aux journalistes pour services rendus aux populations de Saraya. Un panel sur le livre et la lecture a clôturé la première journée.

PID/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Culture

Voir aussi...

SENEGAL-CULTURE-PERSPECTIVES / Kaolack : des acteurs culturels travaillent sur un plan stratégique de développement de leur secteur

Kaolack, 20 juil (APS) – Des membres de la Fédération des associations des acteurs culture…