Connexion

La vitrine du Sénégal

SENEGAL-POLITIQUE

Penda Mbow prône le débat entre les acteurs politiques

Dec. 2, 2022, 6:08 p.m.

Dakar, 2 déc (APS) – La présidente du Mouvement citoyen, Pr Penda Mbow, a souligné, vendredi à Dakar, la nécessité d'avoir des débats entre les acteurs de la scène afin d'arriver à des consensus.

‘’Il doit y avoir un consensus entre les acteurs politiques. S’il n’y a pas de débat, de discussion et de consensus entre les acteurs politiques, on n’aura jamais de bons résultats quel que soit le type de scrutin ou quel que soit la bonne volonté’’, a-t-elle dit.

L'ancienne ministre de la Culture s’entretenait avec des journalistes en marge d’un forum organisé par le Mouvement Citoyen et la Fondation Konrad Adenauer sur le thème : ‘’Le Sénégal post législatives 2022’’.

Des hommes politiques, des chefs de parti, des journalistes, des membres de la société civile, des chercheurs en sciences politiques ont pris part à cette rencontre qui a eu pour cadre l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar.

Pour l'Historienne, les dernières élections législatives ‘’qu’on le veuille ou non, constituent un tournant dans l’évolution de la démocratie sénégalaise depuis le multipartisme intégral’’.

Ce scrutin a été marqué par une forte percée de l'opposition qui fait presque jeu égal avec la mouvance présidentielle en nombre de députés.

Concernant le leadership des femmes dans les partis politiques, l’Historienne déplore le fait que les femmes soient reléguées au second plan surtout au sein des coalitions.

‘’Les coalitions n’arrangent pas du tout les femmes parce qu’elles ne sont pas à la tête des partis politiques et les coalitions qui sont là ne font que promouvoir en générale les hommes dirigeants de partis politiques’’, regrette-t-elle.

Acteur du Mouvement citoyen, Alpha Faye note ‘’une sorte de crise'' dans le débat politique.

‘’Il faut dire également qu’on a une sorte de crise de notre système de régulation discursif de la démocratie. C’est-à-dire qu’on a tendance à privilégier les injures, les attaques personnelles plutôt que la confrontation d’idées, de valeurs, des programmes et des projets de société quoi véritablement fait la démocratie’’, déplore-t-il.

Il invite tout de même au retour des fondamentaux qui constituent un socle pour la démocratie.

‘’Je crois qu’il est nécessaire de revenir à des fondamentaux de la démocratie comme opposition d’idées, de valeur et d’intérêts médiatisés par des institutions et canalisés par des normes’’, prône-t-il.

Conseillère scientifique et chargée de programmes à la Fondation Konrad Adenauer, Dr Ute Bocandé, a salué l’organisation de ce forum qui, selon elle, va ‘’permettre au monde scientifique, au monde la presse et de la société civile de procéder à une évaluation des élections législatives’’.

 

CGD/OID

Dans la même catégorie

La vitrine du Sénégal

APS Photos

S'inscrire à la newsletter

© 2022 APS. All Rights Reserved. Powered by EmC2 Groupe