Dakar, 12 nov (APS) – Le Forum du justiciable fait plusieurs propositions aux pouvoirs publics sénégalais pour éradiquer l’émigration irrégulière, dont l’organisation d’assises nationales sur le sujet et la fermeté de l’État envers les passeurs.

‘’Il est […] temps que des assises nationales sur l’émigration […] irrégulière soient organisées, afin que ses causes multiples et multiformes soient diagnostiquées, que des solutions idoines et durables soient [trouvées]’’, écrit cette organisation de la société civile dans une déclaration parvenue dimanche à l’APS.

Les membres de son bureau exécutif pensent qu’il est salutaire ‘’de rechercher, de poursuivre et de condamner tous les […] convoyeurs de migrants’’.

Ils proposent à l’État d’élaborer et d’exécuter ‘’des programmes pourvoyeurs d’emplois’’ et des ‘’formations professionnelles et techniques pouvant faciliter l’insertion des jeunes dans le monde du travail’’.

Le Forum du justiciable ‘’demande à l’État de s’attaquer de façon durable à la cherté […] des denrées de première nécessité’’. Cette mesure, selon le bureau exécutif de l’organisation, pourrait améliorer le pouvoir d’achat des ménages et donner de l’espoir à ceux qui veulent se livrer à l’émigration irrégulière.

La déclaration ‘’encourage les parents à davantage sensibiliser leurs enfants sur la dangerosité de l’émigration […] irrégulière’’.

‘’Le Forum du justiciable […] tire la sonnette d’alarme’’ et ‘’exhorte les potentiels candidats à prendre conscience de la dangerosité de cette aventure’’, lit-on dans le texte.

‘’Neutraliser les départs’’ de migrants 

Cette organisation de la société civile constate que ‘’des Sénégalais de plus en plus nombreux’’ veulent recourir à la migration irrégulière.

‘’Le Sénégal fait face, depuis quelque temps, à une recrudescence de l’émigration […] irrégulière, avec son lot de pertes en vies humaines, de disparitions, de blessés et de dislocation de familles’’, observe-t-elle.

‘’Nous rappelons que la vie humaine est sacrée, que personne n’a le droit de mettre sa vie en danger’’, ajoutent les membres de son bureau exécutif.

Le Forum du justiciable, ‘’en attendant que des mesures efficaces puissent être [prises] pour stopper ces aventures meurtrières’’, invite ‘’l’État à prendre toutes les mesures nécessaires pour sécuriser les frontières maritimes’’.

Le président de la République, Macky Sall, a demandé au Premier ministre, mercredi, en Conseil des ministres, de faire prendre aux ministres concernés des mesures capables de ‘’neutraliser les départs’’ de migrants à partir du territoire sénégalais.

En juillet dernier, le gouvernement a adopté une stratégie de lutte contre la migration irrégulière, dans un contexte de forte augmentation des départs de migrants sénégalais en direction d’Europe.

Malgré l’élaboration de cette stratégie décennale, des milliers de Sénégalais continuent de braver la mer à l’aide de pirogues pour entrer en Europe et y travailler. Beaucoup d’entre eux ont été rapatriés des pays d’accueil et de transit, d’autres ont péri en mer.

ESF

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SOCIETE-JEUNESSE / Matam : des jeunes exposent leurs attentes et recommandations pour le développement de la région

Matam, 20 juil (APS) – Des jeunes de Matam ont exposé samedi, leurs attentes, ambiti…