Kolda 1er Nov (APS)- Deux bacs traditionnels devant faciliter la liaison entre Tankanto-escale et Saré Bidji, dans le département de Kolda (sud), ont été réceptionné, mardi, en vue notamment de réduire les risques d’accidents par noyade, a constaté l’APS.

Ces deux ouvrages fabriqués par un ingénieur originaire de la zone vont “contribuer à faciliter la traversée du fleuve qui sépare les deux communes et ainsi réduire sensiblement les risques de noyade dans le respect des consignes de sécurité”, s’est réjoui le maire de la commune de Tankanto-escale, Boun Oumar Dia.

“Je suis originaire de la zone moi-même et  j’ai vécu cette situation. Etant jeune, on traversait ce fleuve avec beaucoup de risques. Et, lorsque le maire m’a contacté pour chercher une solution, j’ai aussitôt cherché à trouver cette formule”, a dit Ibrahima Kandé, l’ingénieur qui a fabriqué les deux ouvrages.

Les deux bacs traditionnels peuvent prendre à bord jusqu’à 20 personnes sans animaux, a précisé le concepteur.

Avec à bord des animaux notamment des vaches, des chevaux et des ânes, le bac ne pourra transporter que cinq personnes, a ajouté Ibrahima Kandé.

MG/SMD

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-EDUCATION-EXAMENS / / BFEM : 11.716 candidats inscrits dans la région de Diourbel (IA)

Diourbel, 21 juil (APS) – La région de Diourbel compte pour la session 2024 de lR…