De l’envoyé spécial de l’APS: Baboucar Thiam

 

Marrakech , 27 sept (APS) –L’ancien ministre de l’Education nationale du royaume du Maroc, Saaid Amzazi , a salué, mercredi, « les valeurs d’humanité, d’altruisme, de patriotisme et de générosité », dont ont fait preuve les Marocains suite au séisme intervenu en début septembre et qui aurait fait plus de 3000 morts, selon les chiffres officiels du pays, a constaté l’APS

« Le 8 septembre dernier à 23h11min la terre marocaine a tremblé. Un séisme destructeur, de magnitude 7 », a d’emblée rappelé l’universitaire qui présidait  la séance d’ouverture de la deuxième conférence africaine sur les risques en santé qui s’est ouverte, mercredi à Marrakech, une des villes marocaines les plus touchées par la catastrophe.

« Le séisme a certes fait vaciller et démoli nos murs, mais a surtout révélé l’incroyable solidité d’un type de fondations autre que celles de nos maisons : nos valeurs d’humanité, d’altruisme, de patriotisme et de générosité, saluées mondialement », s’est-il félicité lors de cet évènement  qui met en avant « la réalité des systèmes de santé et de sécurité alimentaire en Afrique », selon les initiateurs.

Saaid Amzazi  insiste sur le fait que « les marocains ont su donner l’image de ce qu’ils sont depuis toujours, un peuple solidaire, résolument soudé autour de son Roi, capable de donner au monde entier une magistrale leçon de civisme et de générosité ».

Aujourd’hui, a-t-il poursuivi, « notre pays est profondément endeuillé par le triste bilan humain de ce tremblement de terre, les morts et les blessés par milliers, les survivants traumatisés, sinistrés et démunis, des villages entiers rayés de la carte ».

Saaid Amzazi a notamment parlé d’un « désastre humanitaire » qui aurait affecte près de « 100 000 enfants, avec quelque 530 établissements scolaires et 55 internats endommagés ».

L’ancien porte-parole du royaume chérifien a aussi évoqué le sort des monuments historiques détruits, « des joyaux du tourisme local, des greniers villageois, des mosquées », dont celle de Tinmel , un des vestiges  de la dynastie des Almohades, datant du XIIème siècle.

BT/SMD

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SOCIETE- SOLIDARITE / Ziguinchor : Thérèse Faye Diouf remet 50 millions de francs CFA aux sinistrés du marché de Boucotte

Ziguinchor, 8 déc (APS) – La ministre du Développement communautaire, de la Solidari…