Dakar, 16 avr (APS) – La Fédération sénégalaise de Football (FSF) va présenter, lors de sa prochaine réunion du Comité exécutif, un ‘’budget historique’’ de plus de 10 milliards de francs CFA qui permettra à l’instance fédérale de fonctionner sur fonds propre sur les quatre ou cinq prochaines années, a révélé son président Me Augustin Senghor.

 

‘’Pour la première fois, nous serons en mesure de présenter un budget annuel qui dépassera les 10 milliards de Francs CFA. Nous allons l’annoncer à la prochaine réunion du Comité exécutif. Cela est historique. Jamais au plus grand jamais on ne pouvait l’imaginer avant’’, a confié Me Senghor.

 

Dans un entretien avec l’APS, le président de la Fédération sénégalaise de football a expliqué que cette autonomie est obtenue grâce aux ‘’retombées financières de la Coupe du monde 2022, du sacre en Coupe d’Afrique des nations (CAN) de la même année et de toutes les autres compétitions gagnées’’.

 

Le Sénégal a remporté son premier titre continental lors de la dernière CAN en terre camerounaise avant de se qualifier au mondial qatari où il s’était hissé en huitièmes de finale.

 

Les Lions locaux se sont aussi illustrés au Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) en Algérie où ils ont été sacrés.

 

En mars dernier l’équipe nationale U20 du Sénégal a remporté la CAN de la catégorie en Egypte.

 

‘’C’est un pas historique qui est franchi. C’est important pour une fédération de football’’, s’est réjoui Me Augustin Senghor.

 

Il a aussi précisé que sur le plan de l’hébergement, la fédération est ‘’autonome à 80%’’ avec ses deux centres et leurs espaces de logement.

 

‘’L’hébergement nous prenait énormément de budget. Nous faisons des rentrées d’argent à travers le sponsoring et les Price Money, à chaque fois que nous gagnons des trophées. Aujourd’hui, l’Etat nous accompagne dans la prise en charge de nos équipes et dans la construction des infrastructures’’, a-t-il expliqué.

 

M. Senghor a aussi évoqué la ‘’gestion rationnelle’’ des fonds. ‘’Nous sommes fiers de dire que nous avons une autonomie qui nous permet de tourner sur quatre ou cinq années tranquillement sur fonds propres, en dehors de la prise en charge de l’équipe nationale qui est très lourde. Nous continuerons à renforcer cette autonomie’’, a-t-il assuré.

 

‘’Le legs que nous voulons dédier au football sénégalais, ce n’est pas seulement des trophées, mais aussi une bonne organisation, une bonne santé financière et surtout une crédibilité vis-à-vis des autorités, du public et des instances internationales comme la CAF et la FIFA’’, a fait valoir le président de la FSF.

 

Il a évoqué la réhabilitation du stade Demba Diop dont les travaux sont lancés le 23 mars dernier.  ‘’C’est la Fédération et la FIFA qui vont financer les travaux pour un peu moins de six milliards de francs CFA’’, a-t-il souligné.

 

‘’Il y a l’installation en cours d’un terrain synthétique à Kédougou (est) de même qu’à Sédhiou (sud) où les travaux préparatoires du stade municipal vont démarrer’’, a ajouté Senghor, parlant des projets entamés par l’instance fédérale.

 

‘’Le but final est de construire, d’ici un an, notre propre siège, un tour du football ou la maison du football sur un immeuble de 7 à 8 étages pour installer définitivement le football sénégalais parmi les meilleurs dans le monde’’, a promis Me Augustin Senghor.

 

SK/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans LA UNE

Voir aussi...

SENEGAL-SPORT-DEVELOPPEMENT / Sadio Mané expose au PM ses projets sportifs et ses ambitions dans l’agro-industrie

Dakar, 15 juin APS – Le Premier ministre, Ousmane Sonko a déclaré avoir reçu, vendredi, l&…