Kaolack, 26 avr (APS) – Le gouverneur de la région de Kaolack (centre), Ousmane Kane, a procédé, mardi au lancement officiel du recensement régional de l’élevage, a constaté l’APS. 

La cérémonie s’est tenue dans les locaux de la gouvernance de Kaolack, en présence de la cheffe du service régional de l’élevage et des productions animales, Dr Khady Ndiaye et des vingt-cinq agents recenseurs recrutés et formés pour cette opération.

Le recensement général de l’élevage a été lancé lundi sur toute l’étendue du territoire national et prendra fin le 15 mai prochain

‘’L’élevage constitue un secteur prioritaire porteur de croissance dans le cadre du Plan Sénégal émergent (PSE). Il mobilise près de 29,5% des ménages au niveau national et 47% des ménages ruraux’’, a expliqué le gouverneur de région.

Selon lui, le recensement favorise une ‘’meilleure connaissance’’ du secteur de l’élevage pour permettre une ‘’meilleure formulation’’ des politiques publiques qui seront développées dans ce secteur mais aussi un ‘’meilleur pilotage’’ des projets et autres initiatives porteurs de développement dans le domaine de l’élevage.

Pour une meilleure opérationnalité de ce recensement, il a été procédé au découpage de la région et des départements entre sites de recensement par une cartographie.

D’après la cheffe du service régional de l’élevage et des productions animales, à travers ce recensement, ‘’il s’agira de faire la collecte non pas pour compter le cheptel, mais pour visiter les ménages agropastoraux et les troupeaux transhumants au niveau des zones de concentration’’.

S’exprimant sur le potentiel de cette partie centrale du Sénégal en termes d’élevage, Dr Khady Ndiaye a relevé que Kaolack est une région qui tend vers la modernisation du système d’élevage.

‘’Dans le cadre de ce recensement, nous pensons rencontrer plus de ménages agropastoraux que de troupeaux transhumants’’, a-t-elle affirmé non sans signaler que les départements de Guinguinéo et de Nioro du Rip, concentraient l’essentiel des troupeaux en transhumance.

‘’Tout ménage qui pratique l’élevage, et classé dans les ménages agropastoraux sera recensé’’, a-t-elle précisé.

ADE/ASB/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans economie

Voir aussi...

SENEGAL-ECONOMIE / Les partenaires financiers invités à soutenir le Bureau de mise à niveau des entreprises

Dakar, 29 fév (APS) – Le directeur des petites et moyennes entreprises (PME) au mini…