Connexion

La vitrine du Sénégal

Bannière Une

01/31/2023 4:30 p.m.

SENEGAL-DEMINAGE

Casamance : Environ 1 million 500 mille m2 de terres à déminer (directeur CNAMS)

Jan. 19, 2023, 5:31 p.m.

Ziguinchor, 19 jan (APS) - Environ 1,5 million de mètres carrés de terres reste encore à déminer dans les départements de Goudomp, Oussouye, Ziguinchor et Bignona (sud), a révélé, jeudi, le directeur du Centre national d'actions antimines du Sénégal (CNAMS), Barham Thiam.

"Aujourd'hui, dans le cadre du déminage, nous avons une cible de 116 localités réparties dans les départements de Goudomp, d'Oussouye, de Ziguinchor et de Bignona. Ce qui couvre une superficie moyenne estimée à 1,5 million de mètres carrés", a-t-il précisé.

Il a fait cette révélation lors d'un comité régional de développement (CRD) sur le bilan d'étape du déminage en Casamance.

A ce jour, a-t-il indiqué, environ 2 millions 147 mètres carrés de terres ont déjà été déminés dans les régions de Sédhiou et Ziguinchor.

"Nous allons poursuivre les efforts. Nous avons un rendez-vous pour un Sénégal sans mines anti-personnel, à l'horizon 2026", a rappelé Barham Thiam, ajoutant que ce travail se fera de concert avec des partenaires et l'État du Sénégal.

Il rappelle que l'Union européenne a offert récemment à l'État du Sénégal 1,5 million d'euros (983.935.500 francs CFA) pour le déminage de ces zones.

"Nous attendons d'autres partenaires et compagnies. Le déminage est une activité qui coûte très cher", a fait observer le directeur du CNAMS. Il a signalé que l'État du Sénégal est en train d'investir pour le déminage des terres infestées.

MNF/ASG

Dans la même catégorie

La vitrine du Sénégal

APS Photos

S'inscrire à la newsletter

© 2022 APS. All Rights Reserved. Powered by EmC2 Groupe