Dakar, 18 avr (APS) – Au total, 11 projets ont été validés pour un cofinancement de près de 700 millions de francs Cfa, mardi, lors de la réunion du Comité de pilotage du Dispositif conjoint d’appui à la Coopération décentralisée franco-sénégalaise, a appris l’APS.

Cette rencontre a été co-présidée par le ministre des Collectivités territoriales, de l’Aménagement et du Développement des territoires, Mamadou Talla, avec Jean-Paul Guihaumė, Délégué pour l’Action extérieure des Collectivités territoriales de France.

Dans un communiqué, le service de presse du ministère a signalé que la rencontre s’est déroulée en présence, entre autres, de Philippe Lalliot, Ambassadeur de France au Sénégal.

Elle a permis de valider les projets sélectionnés par le Comité technique dans le cadre de l’appel à projets 2023 du dispositif conjoint d’appui à la coopération décentralisée franco-sénégalaise, indique la même source, soulignant qu’à terme, 11 projets ont été validés par les membres du comité de pilotage.

Cité dans le document, le ministre Mamadou Talla a expliqué que le Dispositif conjoint est un modèle de partenariat qu’’’on peut donner en exemple dans le domaine de la coopération décentralisée’’.

‘’Outre les appuis techniques et financiers, il contribue à renforcer des liens d’amitié séculaires entre communautés françaises et sénégalaises”, a-t-il dit.

Le communiqué rappelle qu’après la phase d’appel à projet et la soumission des dossiers, l’instruction des projets a été menée conjointement par la Direction de la coopération décentralisée du département et le Service de coopération et d’cction culturelle de l’Ambassade de France.

Ce processus ‘’a permis d’échanger simultanément avec les collectivités des deux pays, pour recueillir des précisions nécessaires à la sélection’’.

Le ministre a indiqué que ‘’pour l’année 2023, 13 Collectivités territoriales ont soumis des demandes de projets dont sept (7) nouveaux postulants venant du Conseil départemental de Rufisque et des communes de Ouakam, Ngor, Palmarin, Ngnith, Ourossogui et Suelle”.

Il a souligné que des collectivités territoriales ont à nouveau mutualisé leurs forces, notamment l’Entente interdépartementale de Ziguinchor et l’Intercommunalité des Communes du Sine Occidental.

Selon lui, ‘’il est heureux aussi de constater que les treize (13) projets déposés, reçus et instruits pour un cofinancement évalué à 1 058 074 € soit 694 051 407 FCFA, traduisent les besoins des populations”.

Le ministre a exhorté les collectivités territoriales françaises et sénégalaises, dont les projets seront sélectionnés à ‘’relever’’ le défi de l’exécution correcte de leurs projets.

Le communiqué a relevé que 2015 à 2022, 88 projets ont été financés pour un montant plus de 2 milliards de francs CFA, dans le cadre de cette coopération.

Mamadou Talla a rappelé que la phase II de l’Acte 3 de la décentralisation accordait une place importante au renforcement de la coopération décentralisée.

 OID/ASB

Dans la même rubrique
Charger plus dans LA UNE

Voir aussi...

SENEGAL-TRANSPORTS / Transports : vers l’élaboration de stratégies répondant aux besoins actuels et futurs

Dakar, 18 juil (APS) – Le ministre des Infrastructures et des Transports terrestres et aér…