Dakar, 17 juil (APS) – L’Organisation internationale du travail (OIT) a tenu, lundi, à Dakar, une réunion sectorielle régionale visant à lever les obstacles rencontrés par les femmes dans l’exploitation minière.

Le but de la rencontre est de ‘’créer un consensus et un soutien pour des actions concrètes visant à promouvoir l’égalité entre les hommes et les femmes et le travail décent pour les femmes, et lever les obstacles rencontrés par les femmes dans l’exploitation minière à grande et à petite échelle en Afrique”.

Il s’agit d’identifier ‘’les éléments de base pour relever les défis afin de faire progresser les opportunités et le travail décent dans le secteur minier en faveur des femmes’’ et ‘’les approches politiques stratégiques et les recommandations d’action par les gouvernements, les employeurs et les travailleurs pour améliorer les conditions de travail des femmes et faire progresser l’égalité entre les femmes et les hommes et le travail décent dans l’exploitation minière à grande et à petite échelle’’.

”Pour réaliser l’Afrique prospère que nous voulons, le continent doit se propulser vers des institutions efficaces avec des personnes hautement qualifiées pour conduire le programme de développement des ressources , en particulier la reconversion et le perfectionnement des femmes, non seulement dans le secteur de l’exploitation minière artisanale et à petite échelle, mais [aussi] dans l’ensemble des chaines de valeur des minéraux à n’importe quelle échelle’’, a soutenu Ron Osman Omer, représentante de l’Union africaine.

La rencontre de trois jours a pour thème: ”Les femmes pour un avenir minier plus inclusif en Afrique”.

L’UA vise ”une exploitation transparente, équitable et optimale des ressources minières pour soutenir une croissance durable et un développement socio-économique élargi”, a ajouté Ron Osman Omer.

”Pour que la vision soit une réalité, elle a besoin de l’implication de toutes les parties, en particulier des femmes. (…)”, a t-elle poursuivi.

Elle a réaffirmé l’engagement de la Commission de l’UA à ”collaborer avec l’OIT pour organiser davantage de réunions techniques et explorer les modalités de nouveaux partenariats pour l’autonomisation des femmes dans le secteur minier”.

NAN/OID/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-GOUVERNEMENT-ADMINISTRATION / Bassirou Diomaye Faye insiste sur les principes du ”Jub, Jubal, Jubanti” afin de bâtir une Administration performante

Dakar, 17 avr (APS) – Le président de la République, Bassirou Diomaye Faye, a insist…