Dakar, 13 juin (APS) – Les députés ont adopté un projet de loi relatif au contrôle des laboratoires d’essai et d’étude du secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP), une mesure législative qui autorise en même temps la création d’un laboratoire national chargé de ce domaine, a constaté l’APS, mardi à Dakar.

Le nouvel instrument dont les députés autorisent la création remplace le Centre expérimental de recherches et d’études pour l’équipement.

Le laboratoire national de contrôle des essais et des études du BTP va assurer ‘’un contrôle efficient et une régulation performante des activités’’ dans ce domaine, a expliqué le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Mansour Faye.

Il va ‘’contribuer à l’amélioration de l’organisation et du fonctionnement du marché du BTP’’ et ‘’faciliter aux usagers l’accès aux infrastructures, ouvrages et logements de qualité, à des coûts compétitifs’’, a assuré M. Faye, venu défendre le projet de loi à l’Assemblée nationale.

Le projet de loi adopté par les députés permettra à l’Etat de mieux contrôler et réguler les activités des laboratoires et des cabinets d’étude des sols.

Le nouveau laboratoire national est doté d’une ‘’autorité administrative indépendante’’.

NSS/OID/ASG/ESF

Dans la même rubrique
Charger plus dans economie

Voir aussi...

SENEGAL-SOCIETE-DRAME / Kaolack : un incendie réduit en cendres une maison avec des dommages estimés à plusieurs millions de francs CFA

Kaolack, 15 avr (APS) – Un violent incendie s’est déclaré lundi, dans l’après-midi, au qua…