Dakar, 13 juin (APS) – Le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement a dénoncé, mardi, ‘’un acharnement planifié’’ sur les ouvrages du Bus Rapid Transit (BRT) lors des manifestations qui ont éclaté début juin après le verdict du procès Ousmane Sonko-Adji Sarr.

‘’Nous avons tous constaté qu’il y avait un acharnement planifié sur les ouvrages du BRT’’, a dit Amadou Mansour Faye, interpellé par les députés sur le BRT lors de la session consacrée à l’examen du projet de loi sur les laboratoires d’essais et d’études dans le secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP).

Des ouvrages du BRT ont été saccagés lors des manifestations qui ont suivi la condamnation de l’opposant Ousmane Sonko pour ”corruption de la jeunesse”.

Le gouvernement est en train d’évaluer le préjudice dans son ensemble, a indiqué M. Faye.

‘’Nous allons procéder (…) à une visite de chantier conduite par le Premier ministre, en compagnie toujours du ministre de l’Intérieur. Nous allons partir de Gadaye jusqu’à théoriquement Petersen’’ pour mesurer l’étendue des destructions sur les ouvrages du BRT, a annoncé le ministre des infrastructures.

‘’Tout ce qui est système de signalisation a été détruit. Les stations saccagées, vandalisées. La station Liberté 6, qui était la station de référence réalisée à plus de 95%, et tout ce qui est équipement, même les portes escamotables, tout ce qui est tableau d’affichage, les portiques ont été brulés’’, a-t-il dit.

Selon lui, le gouvernement attend ‘’la conclusion des enquêtes en cours par des agents assermentés commis par le Conseil exécutif des transports urbains (Cetud) et l’Agence de gestion des routes (Ageroute) pour donner une idée exacte du préjudice’’.

Le BRT dont les travaux ont été lancés en 2019 doit permettre de transporter quotidiennement 300 000 voyageurs entre Guédiawaye (banlieue de Dakar) et le centre-ville de Dakar.

NSS/OID/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

MONDE-AFRIQUE-SANTE / Couverture sanitaire universelle: des ministres africains plaident pour une mobilisation des ressources domestiques

De l’envoyée spéciale de l’APS :  Sokhna Khadidiatou Sakho Genève, 29 mai (APS) – Pl…