Tambacounda, 17 jan (APS) – Une équipe de l’USAID, l’Agence des États-Unis pour le développement international, (USAID) a entamé mercredi une visite de deux jours à Tambacounda (est) dans le cadre d’une mission d’explication auprès de ses partenaires locaux, relativement aux procédures de travail et aux possibilités de financement de cet organisme gouvernemental américain.

“Cette mission cible les acteurs locaux à Tambacounda et à Kédougou pour expliquer comment l’USAID travaille”, a déclaré Badara Sarr, le chef de la mission de l’USAID, en charge du développement partenarial avec les acteurs locaux.

Il a rappelé que l’USAID travaille avec l’Etat du Sénégal depuis 60 ans, dans le cadre de différents mécanismes, dont le financement direct en passant par différents ministères, mais également dans le domaine du développement, via des secteurs tels que la bonne gouvernance, la croissance économique, l’éducation et la santé.

L’USAID travaille avec des partenaires internationaux qui captent l’essentiel des financements, et ces derniers en retour travaillent la plupart du temps avec des partenaires locaux, a indiqué Badara Sarr.

Il a fait état d’un “changement de paradigme” suivant lequel l’USAID a choisi désormais de “donner plus d’opportunités, plus de financement direct aux partenaires locaux”, que sont les ONG, les organisations communautaires de base et la société civile.

“Nous sommes engagés dans cette direction et nous avons voulu venir ici rencontrer les acteurs, pour qu’on puisse bien expliquer comment l’USAID travaille et comment nous comptons leur offrir plus d’opportunités”, a insisté M. Sarr.

Badara Sarr a signalé parmi les changements de paradigme intégrés par l’USAID, l’option d’utiliser davantage la langue française dans les documents destinés aux partenaires, mais aussi les documents de soumissions d’offres, afin de faciliter la compréhension et la collaboration avec les acteurs locaux.

La représentante de la directrice de l’USAID, Ying Shu, a pour sa part annoncé la tenue d’un atelier d’information avec les organisations locales sur les procédures de l’agence américaine.

“Nous organisons demain [18 janvier] une séance de présentation et d’information avec plusieurs organisations locales pour” les imprégner des procédures de l’USAID et les amener à travailler “efficacement” avec elle, a-t-elle-dit.

BT/BK/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-FORMATION-COLLECTIVITES / Thiomby : plus de 30 millions de FCFA dégagés par an pour la formation des jeunes (élu)  

Thiomby, (Kaolack) 28 fév (APS) – L’équipe municipale de Thiomby, une commune …