Saint-Louis, 17 jan (APS) – Une réunion du comité régional de développement (CRD) consacrée aux préparatifs des Journées mondiales de la jeunesse (JMJ), prévues les 26, 27 et 28 janvier prochains, s’est tenue mercredi à la gouvernance de Saint-Louis (nord), sous la présidence du chef de l’exécutif régional, Alioune Badara Sambe.

“Nous avons effectivement tenu une réunion préparatoire des Journées mondiales de la jeunesse. Vous savez, cette activité est d’une dimension nationale, j’allais même dire internationale”, a-t-il dit à la presse en marge de la réunion préparatoire à cet évènement.

“Saint-Louis aura donc la chance d’accueillir du 26 au 28 janvier, cet important événement qui devrait regrouper pas mal de jeunes, au nombre de 30 mille au moins venant de l’intérieur du Sénégal mais également des autres pays, comme la Guinée, la Guinée Bissau et même la Mauritanie”, s’est-il réjoui.

Il a affirmé qu’il était du devoir de l’État d’accompagner le comité d’organisation pour que cet évènement puisse se dérouler dans d’excellentes conditions. Il a promis que les services de l’État seront mobilisés à l’occasion de cet évènement.

“Comme presque tous ces événements du genre, nous aurons des préoccupations qui devront mobiliser l’ensemble des services de l’État. D’abord, les questions sécuritaires avec la police, la gendarmerie pour le transport, la couverture médicale mais également des questions de logistiques avec la Sen’Eau, la Sones, la SENELEC pour ce qui est de l’approvisionnement en eau, l’électricité”, a-t-il fait savoir.

Il a déclaré que les autorités administratives régionales ont reçu des instructions de la part du président de la République et du ministre de l’Intérieur, qui “est le ministre des cultes”, pour que rien ne soit ménagé, afin de faire de cette manifestation une réussite.

Le directeur des Œuvres du diocèse de Saint-Louis, Abbé Jean Laurent Preira, pense que cet évènement aura certainement un impact économique, religieux et social dans la “capitale du Nord”.

Le thème de l’édition 2024 des JMJ est “Ceux qui espèrent dans le seigneur marchent sans se fatiguer’’. Le programme comporte un forum des jeunes, une catéchèse de jeunes, l’accueil de la croix, un carnaval, une veillée de prière et une messe solennelle.

Les JMJ, initiées par le pape Jean Paul II, vont rassembler tous les jeunes catholiques du Sénégal et de la sous-région, selon le comité de pilotage de cet évènement.

CGD/AMD/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Société

Voir aussi...

SENEGAL-POLITIQUE-JUSTICE / Projet de loi d’amnistie générale, une ”prime troublante à l’impunité” au Sénégal, selon Amnesty international

Dakar, 4 mars (APS) – L’ONG Amnesty international s’est élevée, lundi, contre l’annonce de…