Dakar, 29 mai (APS) – LAfricaMobile, l’entreprise sénégalaise spécialisée dans la communication cloud, le marketing mobile et les services financiers numériques, a annoncé, mercredi, une levée de fonds de 4,6 millions de dollars (2 773 800 000 francs CFA) en série A, c’est-à-dire la première levée de fonds impliquant un fonds d’investissement.

‘’Cette levée de fonds permettra à LAfricaMobile de consolider sa position financière et d’accélérer son expansion en Afrique francophone. Les fonds seront utilisés pour développer les activités de l’entreprise en Afrique centrale et pour investir davantage dans ses produits, notamment en intégrant l’intelligence artificielle afin d’offrir une meilleure valeur ajoutée à ses clients et partenaires’’, a déclaré Malick Diouf, le PDG et co-founder de la startup, dans un communiqué parvenu à l’APS.

Ce tour de table a été mené par le fonds de capital-risque axé sur l’Afrique, Janngo Capital, témoignant de la ‘’confiance des investisseurs dans la stratégie et le potentiel de croissance de LAfricaMobile’’ et de la ‘’solidité de l’entreprise et de ses perspectives prometteuses en Afrique francophone’’.

‘’Nous avons été convaincus par la vision de LAfricaMobile, la qualité de leur équipe et leur solution technologique offrant des services uniques sur un marché particulièrement prometteur. (…) Nous sommes fiers de mener ce tour de table en tant qu’investisseur de référence afin de soutenir une double expansion de leur offre et de leurs pays d’implantation tout en garantissant une meilleure accessibilité des contenus en langue locale’’, a expliqué Fatoumata Bâ, la fondatrice et présidente exécutive de Janngo Capital.

La levée de fonds s’est réalisée grâce à ‘’la participation de plusieurs investisseurs de premier plan : ‘’les vice-champions du monde, Aurélien Tchouaméni et Jules Koundé de l’équipe de France de football, les brillants fondateurs d’Expensya, Karim Jouni et Jihed Othmani (…) et les fonds d’investissement SouthBridge Investments et Ciwara Capital’’, lit-on dans le communiqué.

Exprimant sa reconnaissance à l’endroit des investisseurs, Malick Diouf espère que ce tour de table permettra le développement rapide et durable de son entreprise en Afrique francophone.

‘’C‘est une étape décisive dans le développement de notre entreprise qui a déjà accompagné plus de 300 entreprises en Afrique et établi plus de 60 partenariats avec les opérateurs télécoms du continent. Notre ambition est d’accompagner toutes les entreprises où qu’elles soient en Afrique dans leur relation avec leurs clients grâce aux technologies mobiles’’, a-t-il lancé.

ABB/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-TABASKI-SERMON / Tivaouane : Serigne Babacar Sy Abdou Aziz Dabakh dénonce le massacre du peuple palestinien

Tivaouane, 17 juin (APS) – Le marabout Serigne Babacar Sy Abdou Aziz Dabakh a dénoncé lund…