Dakar, 25 jan (APS) – L’entrepreneuse et chroniqueuse de télévision franco-sénégalaise, Hapsatou Sy, ambitionne de créer 5 000 emplois dans les 24 mois avec son unité de transformation de produits locaux qu’elle a présentée jeudi à Dakar.

“La Maison Hapsatou, en collaboration avec Greentech Afrique et l’Agence nationale de l’aménagement du territoire inaugure son usine de transformation des ressources territoriales visant à créer 5 000 emplois dans les 24 mois”, a-t-elle notamment dit.

Selon elle, “l’usine et les ateliers, couvrant une superficie de 2 000 mètres carrés, sont déjà le lieu de travail de près de 100 jeunes, témoignant de notre engagement en faveur de l’emploi des jeunes et du développement local”.

Il s’agit, selon Mme Sy, de donner du travail, de la dignité et de faire progresser les jeunes afin qu’ils soient utiles à eux-mêmes et à leur pays.

La mise en place de cette unité de transformation obéit à la volonté de “mettre en avant le processus d’industrialisation de notre économie, et la création d’emplois au profit des jeunes du pays”, a-t-elle lancé.

Cette initiative a été concrétisée grâce au partenariat avec le Programme d’appui à la valorisation des ressources territoriales (PAVART), dont l’objectif est la valorisation des ressources territoriales pour un développement durable.

Venu assister à la présentation de l’unité de transformation des produits locaux, sis aux Almadies, le directeur général de l’Agence nationale de l’aménagement du territoire (ANAT), Mamadou Djigo, a indiqué que “l’emploi des jeunes est une urgence”.

Selon lui, il ne faut pas “les laisser dans des situations faisant naître le désespoir chez eux”.

“La cartographie des ressources territoriales établie dans le cadre du Programme national de développement des territoires –PNADT- est en cela un excellent outil de visibilité des potentialités dont regorgent nos terroirs et qui permet de développer des initiatives comme celles de Hapsatou Sy”, a-t-il dit.   

ABB/OID/ASB

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ECONOMIE-MINES / Conflits miniers à Kanel : la SOMIVA invitée à améliorer sa communication avec les populations

Matam, 4 mars (APS) – Le gouverneur de Matam (nord), Mouhamadou Moctar Watt, a invit…