Médina Ndiathbé (Podor), 17 juin (APS) – Le secrétaire général du ministère de l’Elevage et des Productions animales, Ousmane Mbaye, a fait état d’une ‘’bonne disponibilité’’ de moutons à Médina Ndiathbé, commune du département de Podor, dont il a visité le débarcadère qui constitue un important  point de passages des ovins venant de l’île à Morphil et de la Mauritanie.

‘’Aujourd’hui, nous avons noté que 42 mille moutons en provenance de la Mauritanie sont entrés au Sénégal par le département de Podor, dont 35 mille sujets passés par Médina Ndiathbé, qui est, après Kidira, le deuxième point d’entrée de nos voisins,’’, s’est-il réjoui à la fin de sa visite.

Pendant son déplacement, Ousmane Mbaye a visité plusieurs sites occupés par des éleveurs mauritaniens, le foirail des petits ruminants, un magasin de stockage d’aliment de bétail. Il est ainsi allé à la rencontre des acteurs pour voir ‘’si les instructions gouvernementales destinées à faciliter l’approvisionnement du marché ont été appliquées’’.

Il a signalé ‘’la sécurisation des points d’entrée et de transit par la gendarmerie, l’éclairage de Simbiri, hameau du village de Baano, par l’ANEER [Agence nationale pour les énergies renouvelables] avec des lampadaires solaires’’. Il a aussi fait état de la mise en place d’une dotation de 80 tonnes d’aliment de bétail, dont 25 pour le seul site de Médina Ndiathbé. Cet aliment de bétail est vendu à ‘’un prix subventionné de 5.200 FCFA le sac de 40 kilogrammes’’, a-t-il précisé.

Ces ‘’efforts’’ ont été salués par les représentants des éleveurs sénégalais mais aussi mauritaniens conduits par Mohamet Vall. Ce dernier souligne que ses compatriotes se sentent comme chez eux et remercie les autorités sénégalaises et leurs collègues de Médina Ndiathbé pour leur ‘’accueil fraternel’’.

De Médina Diathé, des opérateurs mauritaniens ont convoyé des moutons à bord de camions vers Ngoundiane, Sandiara et Missira, qui sont des points d’éclatement qui permettent de fournir les grands centres urbains, comme Dakar, a indiqué M. Mbaye. Pour la journée du vendredi 16 juin, 15 camions contenant 2673 moutons ont pris le départ à Médina Ndiathbé pour les localités précitées.

‘’Si la cadence est maintenue, il n’y a pas lieu de s’inquiéter’’, a-t-il indiqué. Selon lui,  à la même période en 2021, ‘’seulement 22.400 moutons étaient entrés par Médina Ndiathbé pour être acheminés vers l’intérieur du pays’’, a-t-il rappelé.

Le mouvement s’est fortement accru ce samedi, selon des statistiques recueillies à la fin de la journée, auprès du chef du service départemental de l’Elevage de Podor, Yoro Diaw. Il a signalé la présence ‘’des milliers de moutons dont 2688 acheminés à Rao, près de Saint Louis, 961 à Ngoundiane, 451 à Dakar, 280 à Saint Louis, etc.’’

Ousmane Maye a rappelé que ‘’2022 avait coïncidé avec la grève des transporteurs’’ du corridor Dakar-Bamako, ce qui avait poussé les opérateurs maliens  à contourner la frontière sénégalo-malienne pour ‘’entrer par la Mauritanie, précisément par Médina Ndiathbé avec un total de 55.900 moutons à 12 jours de la Tabaski’’.

Les ‘’opérateurs locaux’’ se sont donné rendez-vous au marché hebdomadaire de Médina Ndiathbé qui se tient chaque samedi et ont rempli le foirail des petits ruminants. Certains attendent la fin de l’après-midi pour profiter de la baisse de la forte chaleur pour convoyer de nombreux moutons en direction des villes de l’intérieur du pays.

Ousmane Mbaye a effectué sa visite en compagnie du sous-préfet de l’arrondissement de Cas-Cas Oumar Sy, de l’adjoint au maire de Médina Ndiathbé, Oumar Mody Kâ, de plusieurs responsables d’organisations d’éleveurs sénégalais et mauritaniens.

AHD/AMD/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

MONDE-SANTE / A Genève, Docteur Ibrahima Sy présente les innovations mises en œuvre par le Sénégal

Genève 27 mai (APS) – Le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Docteur Ibrahi…