Bonoba (Rufisque), 29 avr (APS) – L’association “Enfants et Avenir”, dirigée par une ressortissante sénégalaise établie en France, a fait don samedi d’un lot de matériel informatique et pédagogique à l’école élémentaire Keur Balla de Bonoba, une commune située à une dizaine de kilomètres du Lac Rose, dans le département de Rufisque.

Le don est composé d’une dizaine d’ordinateurs avec des unités centrales et des claviers, de 3 photocopieuses et d’une cinquantaine de caisses contenant des livres pour le programme élémentaire et secondaire.

Ce matériel “vient à point nommé, car le monde de l’éducation évolue et avec lui aussi les outils pédagogiques et les moyens d’évaluation [ordinateurs, photocopieuses, imprimantes entre autres].  Ce que nos bienfaiteurs ont compris en orientant leurs actions dans ce sens”, a souligné le directeur de l’école bénéficiaire, Moussa Seck.

Sans matériel informatique et didactique, il n’est pas possible de mener à bien les enseignements-apprentissages et la recherche action, a-t-il ajouté en présence des élèves de l’école et de leurs parents venus assister à la cérémonie devant les classes de l’établissement.

Le directeur de l’école élémentaire Keur Balla de Bonoba a profité de cette occasion pour demander à d’autres bonnes volontés, partenaires de l’école, de les appuyer pour que l’établissement puisse bénéficier d’un accès Internet à haut débit, afin d’optimiser la salle informatique qui va être équipée avec le matériel reçu.

Il y a aussi que les toilettes de l’école “sont vétustes, suintent de partout avec portes et fenêtres détériorées. Les populations environnantes y font leurs besoins et cela pose un problème de sécurité”, a relevé Moussa Seck.

Son plaidoyer a été relayé par la donatrice Yama Ayissou qui a invité d’autres donateurs à l’accompagner pour doter l’école d’un mur de clôture, de classes supplémentaires, d’un système d’adduction d’eau mais également de toilettes fonctionnelles.

“L’objectif dans cette école est d’avoir une bibliothèque et une salle informatique connectée à Internet afin de permettre aux professeurs, aux élèves mais également aux étudiants du village de faire des recherches”, a-t-elle indiqué.

“Bonoba est un village très enclavé et il n’y a aucune infrastructure, pas d’activités économiques, pas de lycée, juste l’école qui fait face au CEM au milieu du village sans mur de clôture”, a-t-elle relevé, pour justifier le choix de son association de faire ce don de “près de 5 millions de francs CFA” à cet établissement.

“Une école sans eau, sans toilettes avec les animaux en divagation au milieu des élèves, ce n’est pas normal”, a-t-elle dit, avant d’appeler les sociétés établies dans le département de Rufisque à apporter de leur côté un soutien à l’école de Bonoba, dans le cadre de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE), en vue de contribuer à l’éducation des enfants en suscitant un environnement scolaire propice aux performances.

Des chefs de villages, imams, ainsi que des autorités locales ont pris part à la cérémonie de remise de ce don, en présence de la présidente de l’association “Enfants et Avenir”, accompagnée de quelques-uns de ses membres de diverses nationalités.

Cette association a été créée en 1996 pour le soutien scolaire des enfants du quartier de résidence  de Yama Ayissou en France où elle servait comme professeur d’économie.

L’association “Enfants et Avenir” a orienté, au fil des ans, son action vers l’international et le Sénégal en particulier, pays de naissance de Mme Ayissou.

Elle collecte ainsi du matériel informatique et didactique en France au profit d’écoles qui en ont le plus besoin. L’association a déjà fait des dons similaires à des établissements d’autres localités sénégalaises comme Kelle.

ADL/BK

 

 

 

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Education

Voir aussi...

SENEGAL-EDUCATION-MISS MATH / Louga honore ses ”Miss Math et Sciences”

Louga, 10 mai (APS) – Les six lauréates du concours régional ”Miss Mathématiqu…