Dakar, 31 mai (APS) – Plus de 435 tonnes d’or, équivalant à une valeur financière de 30,7 milliards de dollars, ont été exportés clandestinement d’Afrique en 2022, d’après un rapport publié jeudi par l’ONG suisse Swissaid.

‘’Plus de 435 tonnes d’or ont été exportées en contrebande du continent africain en 2022, ce qui représente plus d’une tonne par jour. Au prix de l’or le 1er mai 2024, cela correspond à une valeur de 30,7 milliards USD’’, peut-on lire dans cette étude intitulée ‘’Sur la piste de l’or africain. Quantifier la production et le commerce afin de lutter contre les flux illicites’’.

Selon ses auteurs, avec près de 80 % de l’or africain importé à l’étranger, les Émirats arabes unis (EAU), la Suisse et l’Inde sont les principales destinations de la production de métal précieux du continent, estimée entre 991 tonnes et 1 144 tonnes en 2022, soit un quart et un tiers de la production mondiale d’or minier.

‘’Entre 2012 et 2022, ajoutent-ils, 2 569 tonnes d’or africain importé aux EAU n’ont pas été déclarées à l’exportation dans les pays africains. Au prix moyen de l’or sur ces onze années, cela correspond à une valeur totale de 115,3 milliards USD’’.

L’étude révèle en outre que douze pays africains sont impliqués dans la contrebande dont la plus importante concerne le Mali, le Ghana et le Zimbabwe.

‘’La contrebande d’or en Afrique a plus que doublé entre 2012 et 2022’’, indique-t-elle, ajoutant que cette fraude est due à un ‘’manque de contrôle étatique (qui) reflète d’autres problèmes : corruption, financement de conflits armés ou violation des droits humains’’.

ABB/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-TABASKI-SERMON / Tivaouane : Serigne Babacar Sy Abdou Aziz Dabakh dénonce le massacre du peuple palestinien

Tivaouane, 17 juin (APS) – Le marabout Serigne Babacar Sy Abdou Aziz Dabakh a dénoncé lund…