Par Cheikh Gawane Diop

Touba, 1 er sept (APS) – La résidence Cheikhoul Khadim (Mashkanoul Cheikhil Khadim, en arabe), située en face de la grande mosquée de Touba (centre), dispose de toutes les commodités pour accueillir les personnalités et hôtes de marque, à l’occasion du grand Magal, la manifestation religieuse qui commémore le départ en exil au Gabon du fondateur du mouridisme, Cheikh Ahmadou Bamba, en présence chaque année de millions de fidèles.

Dans la cité religieuse, au moins trois résidences dont celle située à Darou Marnane, sont dédiées à l’initiateur de cette confrérie (1853-1927), l’une des plus importantes au Sénégal.

La résidence située en face de la grande mosquée, appelée ‘’Kër Magg moom’’, celle de l’actuel khalife, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké, est aujourd’hui la plus en vue, voire la plus connue. Elle doit sa notoriété à son histoire, à sa dimension mais également à sa position géographique.

Serigne Abdoul Ahad Mbacké, le troisième Khalife général des mourides (1968 à 1989), communément appelé le ‘’grand bâtisseur’’, a joué un rôle déterminant pour que son vénéré père puisse disposer d’une résidence à la mesure de sa dimension.

‘’Serigne Bassirou Mbacké, père de l’actuel Khalife Serigne Mountakha Mbacké, était le propriétaire de cette maison. Quand Serigne Abdoul Ahad Mbacké a été intronisé au califat, il a jugé nécessaire que Serigne Touba dispose de résidences dans cette ville’’, a expliqué Bassirou Niane, conservateur de la résidence Cheikhoul Khadim.

A ce moment-là, ‘’Serigne Moustapha Bassirou Mbacké était le khalife de la famille de Serigne Bassirou. Quand Serigne Abdoul Ahad lui a fait savoir qu’il veut dédier cette maison au Cheikh, Serigne Moustapha Bassirou a donné son aval’’, a précisé le conservateur, surnommé Bassirou Niane ‘’Wilaya’’.

Les clés de la résidence Cheikhoul Khadim se trouvent aujourd’hui entre les mains de cet homme depuis au moins un an, sur recommandation du patriarche de Darou Minane. Et il travaille en parfaite collaboration avec une équipe d’au moins 17 personnes.

Serigne Abdoul Ahad Mbacké, initiateur du projet de reconstruction de la résidence

Peu après avoir convaincu la famille de Serigne Bassirou Mbacké, Serigne Abdoul Ahad Mbacké, le troisième Khalife général des mourides, avait lancé un vaste chantier de reconstruction de la résidence Cheikhoul Khadim.

‘’C’est dans les années 1980 que Serigne Abdoul Ahad Mbacké a eu le projet de réhabiliter entièrement cette maison.  Il avait confié le chantier à plusieurs dignitaires religieux, dont le khalife de Serigne Massamba Mbacké et la famille de Darou Salam’’, explique Bassirou Niane, très à l’aise dans sa tunique traditionnelle.

Le Khalife général des mourides d’alors, surnommé ‘’Baye Lahad’,  avait montré la voie, en procédant à la construction d’un étage et d’une case dans cette résidence.

Le guide religieux avait également instruit l’homme d’affaires Djily Mbaye de lui faire le plan d’un palais qui pourrait accueillir les plus hautes personnalités, notamment le président de la République, a expliqué le conservateur. Selon lui, après avoir conçu le plan, Djily Mbaye a eu la bénédiction du Khalife pour construire ce palais.

Darou Salam, la résidence du Khalife général des mourides

La résidence Cheikhoul Khadim est dotée d’un espace disposant de toutes les commodités. Elle est réservée au Khalife général des mourides, pour lui permettre d’être dans d’excellentes conditions durant le Magal. Le site est entièrement construit par la famille de Darou Salam dont la plus haute personnalité a été toujours incarnée par Mame Cheikh Anta Mbacké dit ‘’Borom Gawane’’, fidèle compagnon du Cheikh.

‘’L’espace réservé au Khalife est aussi appelé Darou Salam. Il dispose de grandes salles où il peut recevoir certaines délégations, de salles pour recevoir de grandes personnalités et une grande salle pour recevoir les associations dites dahiras’’, précise le conservateur.

La résidence comprend d’autres espaces avec toutes les commodités, de manière à pouvoir accueillir les plus hautes personnalités, notamment le président de la République.

‘’Plusieurs personnalités ont séjourné ici. On ne peut même pas les dénombrer, notamment l’actuel président de la République Macky Sall’’, se plait à rappeler Bassirou  Niane.

La résidence Cheikhoul Khadim dispose de nombreuses commodités et est d’un luxe qui n’a rien à envier aux grands hôtels.

‘’Chaque chambre dispose d’un lit, d’une armoire, d’un frigo bar, d’une salle de bain, d’une climatisation, entre autres. En termes de commodités, tout est pris en compte et la restauration aussi’’, a expliqué le conservateur de la résidence, soulignant qu’elle est aussi dotée d’un restaurant.

Le Khalife général des mourides en a confié les travaux d’entretien à Serigne Mame Thierno ibn Serigne Moustapha Bassirou Mbacké, informe le conservateur.

À l’approche de chaque Magal, des travaux de réfection sont menés dans cette résidence. Ils portent notamment sur la plomberie, l’éclairage, la menuiserie, le carrelage, entre autres, pour permettre aux hôtes de séjourner à Touba dans de bonnes conditions.

Souvent en période du grand Magal, ajoute-t-il, les personnalités religieuses sont logées ici comme il est de tradition depuis Serigne Abdoul Ahad Mbacké, troisième Khalife général des mourides.

Aujourd’hui, plusieurs activités se déroulent à la résidence Cheikhoul Khadim, notamment la vivification du mois béni du ramadan, organisée par l’association Dahira Hizbut-Tarqqiyah. Elle abrite  également la cérémonie officielle du Magal de Touba.

CGD/ASB/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MUSIQUE / Idriss Benjelloun veut imprimer “une autre vision” au festival de jazz de Saint-Louis

Saint-Louis, 20 mai (APS) – Idriss Benjelloun, nouveau président de l’Association Sa…