Touba, 23 mai (APS) – La brigade spéciale d’hygiène de Touba (centre) a procédé, jeudi, à l’incinération de sept tonnes de produits impropres à la consommation, a constaté l’APS.

”Cette activité consiste à mener une incinération des produits impropres à la consommation, que les éléments de la brigade spéciale de Touba ont saisis au courant de l’année 2023”, a déclaré son chef, lieutenant Cheikh Guèye.

L’incinération s’est déroulée en présence de l’adjoint au préfet de Ndame, Mamadou Mansour Niang, d’agents des sapeurs-pompiers, de la Croix-Rouge et de la Sonaged, Société nationale de gestion intégrée des déchets.

“Sur le plan statistique, nous avons évalué la quantité des produits saisis à sept tonnes pour une valeur qui tourne à peu près autour de dix millions de francs CFA”, a précisé le lieutenant Guèye.

Selon lui, ces produits, dont la date de péremption est largement dépassée, ont été retirés des boutiques de Touba.

Certains de ces produits sont devenus avariés à cause de conditions de conservation et de stockage inadéquates, a-t-il indiqué.

Le chef de la brigade spéciale d’hygiène de Touba a jugé les sanctions inefficaces, car n’étant pas à la hauteur de l’infraction. ”Elles sont des amendes forfaitaires variant entre 9.000 et 18.000 francs CFA”, rappelé Cheikh Guèye.

Aussi demande-t-il au législateur de revoir le code de l’hygiène ”en essayant un peu de corser ces sanctions, pour que les commerçants véreux qui font entrer ces produits soient bien sanctionnés”.

Il a lancé un appel à l’État pour un renforcement de l’effectif des agents et des moyens logistiques de la brigade.
AN/ASG/BK

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-POLITIQUE / Amadou Ba assure travailler à la construction d’un nouveau cadre politique

Dakar, 22 juin (APS) – L’ancien Premier ministre, Amadou Ba, candidat malheureux à l’élect…