Mbacké, 23 mai (APS) – Le département de Mbacké (centre) va présenter cette année 9.195 candidats, dont 5938 filles, à l’examen du Certificat de fin d’études élémentaires (CFEE), a révélé l’inspecteur de l’éducation et de la formation (IEF), Ndiaga Ba.

Le nombre de candidates représente 64% de l’effectif total des élèves attendus dans l’ensemble des centres d’examen, a précisé M. Ba.

”Par rapport à l’effectif de l’année dernière, on est à 9.195 candidats, dont 5938 filles, soit 64% de l’effectif total devant subir le CFEE”, a-t-il dit.

En comparaison avec l’année dernière, l’effectif des candidats a augmenté de presque 500 élèves à l’échelle départementale.

Les 9.195 candidats seront répartis dans 41 centres, soit deux de plus que lors de l’édition précédente de l’examen du CFEE.

Treize centres se trouvent dans la commune de Mbacké, vingt-trois à Ndame, trois Kaël et deux à Taïf.

Pour le Brevet de fin d’études moyennes (BFEM) dont les épreuves écrites débuteront le 18 juillet prochain, ”le département de Mbacké compte 5.316 candidats, dont 3518 filles représentant 66% de l’effectif”, a précisé l’IEF.

Ils composeront dans 23 centres répartis ainsi qu’il suit : treize à Mbacké, huit à Ndame et deux à Taïf.

Le département de Mbacké compte un effectif de 3930 candidats au Baccalauréat, pour lesquels huit centres d’examen seront ouverts, a-t-il informé. “Cet important effectif”, dit-il, montre que les parents sont de plus en plus conscients de la nécessité d’envoyer leurs enfants à l’école.

”L’essor de l’école privée a aussi fait monter les statistiques, surtout au niveau de la commune de Touba Mosquée où plus de 100 écoles privées sont autorisées”, a-t-il signalé. Le privé est en train de jouer “un rôle extrêmement important dans la scolarisation au niveau du département”, a-t-il insisté.

Il se dit rassuré par les dispositions prises avec le préfet du département de Mbacké pour l’acheminement des épreuves et leur sécurisation jusqu’aux centres d’examen.

Il a salué l’appui des maires de commune qui prennent souvent en charge le transport, l’hébergement et la restauration des membres des commissions siégeant en milieu rural lors de ces examens.

AN/ASG/BK

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SOCIETE-ENFANCE / Appel à une ”mobilisation accrue” pour l’élimination du travail des enfants d’ici 2025

Louga, 12 juin (APS) – L’élimination du travail des enfants sous toutes ses fo…