Thiès, 1er mars (APS) – Le maire de Thiès Babacar Diop a annoncé jeudi, un programme de rénovation du réseau électrique de la ville de Thiès, datant de 2004, et communément appelé ”4-4-44”, pour un coût de près 500 millions de FCFA.

Le réseau 4-4-44 a été réalisé dans le cadre des chantiers de Thiès, quand la ville devait abriter les festivités marquant le 44-ème anniversaire de l’accession du pays à la souveraineté internationale. Idrissa Seck était alors le Premier ministre et maire de Thiès.

Cette délocalisation de la fête de l’indépendance n’avait pas finalement eu lieu, en raison de désaccords opposant l’ancien président Abdoulaye Wade et son chef du gouvernement.

Dans le cadre de la politique d’éclairage public de la mairie de Thiès, la lumière a été rétablie, dans plusieurs artères et quartiers de la ville, a dit Babacar Diop, en marge d’une visite du khalife de Thiénaba.

Il a indiqué que la deuxième phase du programme d’éclairage public de 2023, va  se poursuivre à Diamaguène et Malamine Senghor,  après les quartiers 10-ème, la cité Malick Sy et les HLM.

Pour 2024, ”le programme le plus important (…), c’est tout le réseau 4-4-44 qu’on veut changer”, a dit Babacar Diop. Selon lui, tout ce réseau qui était en sodium, ”va basculer vers le led”.

Les réseaux des avenues Jean Colin et El Hadji Omar y seront adjoints, a-t-il relevé.

”Nous travaillons avec des entreprises très sérieuses et c’est une enveloppe assez consistante”, a poursuivi M. Diop, se disant ”un peu surpris” du montant nécessaire pour le basculement du réseau 4-4-44 du sodium vers le led. Il a indiqué que le diagnostic des entreprises attributaires du marché, est ”un peu proche des 500 millions” de FCFA.

Le maire a assuré que la majeure partie du budget destiné à  l’exécution de ces travaux  est disponible, et le conseil municipal ira à la recherche du complément, grâce à des autorisations qui pourraient être votées lors de sa prochaine session.

”Le réseau 4-4-44, c’est du sodium. C’est beau, mais ça peut être plus beau”, a expliqué le maire de la cité du rail,  en promettant que ”les artères de Thiès vont changer de manière radicale” en 2024, grâce à ce programme de renouvellement.

ADI/AB/ASB/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ECONOMIE / Création d’emplois, réduction du coût de la vie : le patronat aux côtés de l’Etat

Dakar, 23 avr (APS) – Le secteur privé sénégalais a pris l’engagement mardi d’’’acco…