Tivaouane, 11 fév (APS) – Le président de l’Association des parents d’élèves (APE) du Lycée Ababacar Sy de Tivaouane, Ousmane Ndiom, compte rencontrer les responsables syndicaux locaux, afin de réduire  au maximum les absences d’enseignants qui manifestent  contre le report de l’élection présidentielle.

“Comme nous avons toujours fait, nous comptons rencontrer les enseignants après une réunion que nous allons tenir dès le début de la semaine entre parents d’élèves“, a annoncé M. Ndiom.

“À Tivaouane, je ne désespère pas de voir encore des professeurs syndiqués pour les enseignements apprentissages comme lors de la période de Covid“, a-t-il indiqué, disant espérer que les enseignants “sauront raison garder, car ils n’ont que leurs enfants et neveux dans les établissements“.

Quelques jours après la décision rendue publique le 3 février, par le prési­dent de la République de suspendre le processus électoral, les sept syndicats d’enseignants les plus représentatifs se sont retrouvés pour annoncer des actions visant à perturber l’école, afin de contraindre le chef de l’Etat à reconsidérer sa décision.

Ils exigent le respect du calendrier électoral.

Pour Ousmane Ndiom, “les organisations syndicales doivent faire la différence entre un mot d’ordre politique et une revendication syndicale pour les enseignants“.

Le responsable de parents d’élèves compte sensibiliser l’ensemble des associations de parents d’élèves à l’échelle départementale, pour anticiper sur la conduite à tenir face à ces évènements, en vue de garantir une bonne éducation des enfants.

MKB/ADI/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ALLEMAGNE-COMMERCE / Médina Baye : un objectif de 2000 cantines visé par un programme de modernisation des sites de commerce

Kaolack, 3 mars (APS) – Un programme de modernisation des sites de commerce de Médina Baye…