Missirah Wadene (Kaffrine), 15 juin (APS) – Cent soixante-dix tonnes d’aliments de bétail subventionnés ont été mis à la disposition des éleveurs de la région de Kaffrine (centre-ouest), dans le cadre des opérations dites de Tabaski dédiées à la commercialisation des moutons, a révélé jeudi, le secrétaire  général du ministère de l’Elevage et des Productions animales, Ousmane Mbaye

”Aujourd’hui à Missirah Wadene, la cargaison de 60 tonnes qui était dédiée à ce foiral vient d’arriver. Mais, pour toute la région de Kaffrine, c’est 170 tonnes d’aliments de bétail qui ont été mobilisées pour appuyer les  éleveurs, dans le cadre de l’opération tabaski”, a-t-il dit.

L’aliment subventionné est mis  à la disposition des éleveurs  au niveau des points de vente, a précisé M. Mbaye au terme de sa visite au marché à bétail de Missirah Wadene. Il était accompagné de l’adjointe au gouverneur de la région de Kaffrine chargée des Affaires administratives, Tiguida Wagué, du maire de la commune de Missirah Wadene, Moustapha Ndong et différentes personnalités.

”Désormais, ces aliments sont vendus aux éleveurs  qui sont dans ce foirail  à 5200 francs CFA le sac, le reste est pris en charge par l’Etat (…)”, a-t-il signalé.

C’est un effort de l’Etat de l’ordre de  300 millions de Francs CFA, selon lui.

“Pratiquement plus de 2200 tonnes d’aliments ont été acquises par l’Etat et mis à la disposition des éleveurs pour  les régions concernées par l’opération Tabaski”, a-t-il  fait savoir

Le secrétaire général du ministère de l’Elevage et des Productions animales s’est réjoui des effectifs de moutons notés cette année.

“Nous sommes rassurés par ce que nous venons de voir  ici à Missirah Wadene. Ce qui confirme ce que nous avons noté à travers le dispositif  de suivi-évaluation au niveau national qui indique un niveau d’approvisionnement   meilleur que celui de l’année passée en pareille période”, a- t-il déclaré.

En termes de chiffres, a-t-il renseigné, ”nous sommes autour de 416 000 sujets, alors qu’en pareille période l’année passée, nous étions à 406 000” têtes de moutons.

Par rapport à l’importation, ils  sont autour de 114 .000 sujets  au niveau  national, ce qui fait une progression de 10% contrairement à l’année dernière, a indiqué M. Mbaye.

Le maire de Missirah Wadene, Moustapha Ndong a souligné que la municipalité a pris toutes les dispositions pour assurer la sécurité en compagnie de la gendarmerie et l’électrification du site. Mais l’édile reconnaît qu’il y’a des problèmes d’eau.

CTS/ASB/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-INVESTISSEMENT-PERFORMANCE / Une plateforme répertorie 684, 8 milliards FCFA d’investissements agréés dans les régions de Diourbel et Thiès

Saly, 19 avr (APS) – Le directeur général de l’Agence pour la promotion des investissement…