Dakar, 15 juin (APS) – Le procureur de la Cour pénale internationale (CPI), Karim Khan, a assuré jeudi qu’il allait procéder à un examen préliminaire de crimes présumés des forces et groupes armés dans la province du Nord-Kivu, dans l’Est de la République démocratique du Congo, ont rapporté plusieurs sources.

Il a notamment fait part de son intention de procéder instamment à un examen préliminaire des crimes présumés, à travers d’un communiqué relayé par plusieurs médias.

Il s’agit pour le procureur de la CPI de déterminer si les critères imposés pour l’ouverture d’une enquête étaient réunis.

L’annonce de Karim Khan fait suite à une demande du gouvernement congolais à la CPI d’ouvrir une enquête sur les crimes de sa compétence dans la région dans la période du 1er janvier à ce jour.

La province du Nord-Kivu est le théâtre de violences impliquant différents groupes armés, depuis plusieurs années, et occasionnant différents crimes présumés.

ABB/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-RELIGION-INCIDENTS / Madina Gounass : le général Jean Baptiste Tine plaide pour un apaisement après une rencontre avec le khalife

Kolda, 18 juin (APS) – Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, généra…