Dakar, 6 mai (APS) – La campagne sénégalaise pour la Défense d’Al Qods et la Palestine magnifie la déclaration de principe du Président Bassirou Diomaye Faye qui, lors du 15ème sommet de l’OCI à Banjul, a renouvelé ‘’le soutien indéfectible’’ du Sénégal aux ‘’revendications légitimes’’ des Palestiniens.

Dans un communiqué transmis à l’APS, cette organisation souligne que ‘’cette position reflète ce qui a été toujours la position du Sénégal qui préside le Comité des Nations unies pour la défense des droits inaliénables du peuple palestinien, depuis sa création en 1975’’.

‘’Cette position réaffirmée par le Président Bassirou Diomaye Diakhar Faye a toujours été la position traditionnelle du Sénégal depuis son indépendance avec le Président Léopold Sedar Senghor qui a toujours pris une position claire et sans ambiguïté en faveur des droits du peuple palestinien spoliés par le régime sioniste d’Israël’’, ajoute-t-elle.

L’organisation rappelle que ‘’le Sénégal fut le premier pays africain à reconnaitre l’Etat de Palestine en 1975, à ouvrir une Représentation diplomatique de l’État de Palestine à Dakar, en présence du Président Yasser Arafat en 1977, contribuant ainsi à la création juridique de l’État de Palestine’’.

Elle signale que c’est également par ‘’la créativité juridique du Sénégal, son audace et sa sagesse diplomatique qu’existe l’Etat de Palestine, à travers l’octroi d’un passeport diplomatique délivré à feu Président Yasser Arafat’’ par les autorités sénégalaises.

 ‘’Et c’est grâce à cet acte de puissance internationale que le Président Yasser Arafat est entré dans le Concert des dirigeants du monde, qui lui permit de défendre convenablement la noble cause palestinienne auprès de ses pairs et à travers toutes les Instances de décisions du monde’’, conclut l’organisation.

OID/AB

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-JUSTICE-ASSISES / Dialogue national sur la réforme et la modernisation de la justice : un rendez-vous pour rapprocher la justice des justiciables (magistrat)

Dakar, 28 mai (APS) – Mame Mandiaye Niang, procureur adjoint de la Cour pénale inter…