Thiès, 22 mars (APS) – Le candidat à la présidentielle sénégalaise Serigne Mboup a fait part jeudi dans la cité du rail de sa volonté de regrouper les régions de Thiès et Dakar dans un même pôle de développement, s’il est élu président, à l’issue du scrutin de dimanche.

Serigne Mboup qui était en caravane, a évoqué une organisation administrative dans laquelle les régions de Thiès et Dakar seront dans un même pôle, avec un ministre d’État résidant à Thiès, pour s’occuper du développement local.

Cela permettra d’exploiter les potentialités de la région dans divers secteurs, estime Serigne Mboup.

Une telle configuration  contribuera aussi à la décentralisation et à la création d’emplois, a ajouté le candidat, qui table sur  cinq millions d’emplois à l’échelle nationale.

Pour lui, la concentration de l’essentiel des ministères et autres services à Dakar est un frein au développement local.

Serigne Mboup a, en outre, fustigé la “concurrence“ que les transports publics mènent aux transporteurs privés, promettant de réduire la présence de l’Etat dans ce secteur vital.

Il note que les sociétés Dakar Dem Dikk ainsi que le BRT finiront par concurrencer les transporteurs, qui sont pourtant des nationaux qui y gagnent leur vie.

Pour le maire de Kaolack, les milliards de FCFA investis dans ces sociétés auraient pu résoudre le problème des transporteurs, surtout à Thiès qui compte une usine de montage de véhicules.

Il prône une modernisation des gares routières qui peuvent, en même temps, abriter des centres commerciaux.

ADI/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-HYDRAULIQUE-COLLECTIVITES / Tivaouane : des quartiers privés d’eau durant des heures

Tivaouane, 16 avr (APS) – Plusieurs quartiers de Tivaouane ont été privés d’eau ce m…