Sédhiou, 30 jan (APS) – Un atelier de renforcement de capacités des filles à travers la promotion des métiers du sport s’est ouvert à Sédhiou à l’initiative de l’ONG ”Right To Play Sénégal”.

Cette rencontre de trois a pour objectif d’inciter les participants en provenance des trois départements de la région à utiliser le sport, notamment les métiers et les aptitudes qu’il génère, afin de ”contribuer de manière positive à surmonter les défis de développement de leur terroir’’, a expliqué Khady Ndour, chargée de la formation à l’ONG ”Right To Play Sénégal”.

Elle s’inscrit, a précisé Mme Ndour, dans la mise en œuvre du projet Renforcement des capacités des filles par le sport et le jeu (RECAF-Jeu), un programme quinquennal (2021-2026) financé par Affaire mondiales Canada à hauteur de 3 milliards 900 millions de francs CFA afin de soutenir l’autonomisation des adolescentes et des jeunes femmes.

‘’Au-delà de l’aspect physique et sanitaire, le sport peut être utilisé comme pilier de développement et de création d’emplois, à l’image de Bambaly fief de l’international sénégalais Sadio Mané qui est devenue une ville attractive par le biais du sport”, a déclaré Khady Ndour.

A ce propos, elle a rappelé que ‘’beaucoup de métiers gravitent autour du sport”, citant entre autres, ‘’des joueurs, des entraîneurs, des encadreurs, les médecins des joueurs, les inspecteurs de sport (…).’’

La responsable chargée de la formation a par ailleurs souligné qu’une ”des approches de consultations communautaires” ont été adoptées pour sensibiliser les parents, les religieux et les autorités locales sur l’intérêt du projet.

Pour sa part, le président de Ligue de Basketball de Sédhiou, Adama Biaye, a salué les efforts de l’ONG ”Right to play” en termes d’équipements sportifs, de formation et d’encadrement en faveur des jeunes. “Depuis l’arrivée du projet Right To Play à Sédhiou, le sport a connu de progression sur tous les secteurs et les parents, n’interdisent plus à leurs filles de pratiquer le sport (…)”, a-t-il soutenu.

OB/MK/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-EDUCATION-EXAMENS / Saint-Louis affiche un taux de réussite de 50,30% au baccalauréat (IA)

Saint-Louis, 25 juil (APS) – La région de Saint-Louis a enregistré un taux de réussi…