Dakar, 30 jan (APS) – L’élimination du Sénégal de la 34e Coupe d’Afrique des nations (CAN) et la réaction du Conseil constitutionnel après ”les accusations graves et infondées de corruption, conflits d’intérêt et connexions douteuses” portées à l’encontre de certains de ses membres par le Parti démocratique sénégalais (PDS) sont les principaux sujets mis en exergue par les quotidiens reçus mardi à l’Agence de presse sénégalaise (APS).

”Les Lions perdent leur trophée”, affiche à sa Une Sud Quotidien, soulignant que la Côte d’Ivoire a ouvert la succession du Sénégal en sortant victorieuse du huitième de finale disputé ce lundi au stade Charles Konan Banny de Yamoussoukro.

‘’Bien lancés dans la rencontre, les Lions ont vite perdu le contrôle du match avant de s’incliner aux tirs au but. L’aventure de la 34e édition de la Coupe d’Afrique des nations s’arrête pour le Sénégal. Champions en titre, le parcours des Lions s’est brusquement arrêté ce lundi face à la Côte d’Ivoire dans le cadre des huitièmes de finale au stade Charles Konan Banny de Yamoussoukro”, écrit le journal.

Le quotidien Bës Bi, parle de ”coup KO ivoirien’’’. ”L’équipe nationale du Sénégal ne défendra pas son titre de champion après avoir été éliminée, en huitième de finale de la 34ème édition de la Can, par le pays hôte, la Côte d’Ivoire (1-1, 4 tab 5). Une élimination difficile pour des Lions qui n’ont véritablement pas su emballer la partie et mis en confiance une équipe ivoirienne miraculée après un premier tour chaotique”, souligne la publication.

”Tsunami à Yamoussoukro!” s’exclame WalfQuotidien. ”L’aventure s’arrête. Les Champions d’Afrique ne conserveront plus leur trophée continental. Les Lions sont tombés hier, au stade Charles Konan Banny de Yamoussoukro. Personne ne s’attendait à un tel dénouement. Car, au regard des parcours des deux équipes, le Sénégal partait largement avec la faveur des pronostics”, selon Walf.

Libération parle de ”Séisme dans la tanière”; ”Séisme à Yamoussoukro”, dit Source A. ”Rageant”, selon Le Soleil qui note que la Côte d’Ivoire a réalisé la plus grande sensation des huitièmes de finale de la CAN en éliminant le Sénégal, champions d’Afrique en titre.

Les Echos lie cette défaite à ‘’un coaching perdant”, tandis que Vox Populi y voit ”la malédiction des champions qui s’abat sur les rois Lions’’. Selon Le Quotidien aussi, ”la malédiction du champion est passée par là”.

Les journaux se font écho de la réaction du Conseil constitutionnel après ”les accusations graves et infondées de corruption, conflits d’intérêt et connexions douteuses”  portées à l’encontre de certains de ses membres.

Le Parti démocratique sénégalais (PDS) a demandé la mise en place d’une commission d’enquête parlementaire après l’invalidation de la candidature de Karim Wade à l’élection présidentielle pour cause de double nationalité par le Conseil constitutionnel. Il soupçonne certains des sept sages du Conseil constitutionnel de ‘’corruption’’.

Le Conseil constitutionnel, notant que des  ”accusations graves et infondées de corruption, conflits d’intérêt et connexions douteuses” sont portées à l’encontre de certains de ses membres, a appelé, lundi, dans un communiqué, à faire ”toute la lumière” sur cette affaire qui, dit-il, est ”de nature à déstabiliser les institutions et à menacer la paix publique”.

”Le Conseil constitutionnel riposte aux attaques des libéraux. Dans un communiqué, ces membres préviennent que ces accusations contre eux ne resteront pas impunies”, rapporte WalQuotidien.

Selon Bës Bi, ”le Conseil constitutionnel sort de sa réserve et menace”. ”Cibles de plusieurs attaques, les 7 +sages+ sont sortis de leur réserve ce lundi, après l’Union des magistrats sénégalais. Selon eux, +toutes ces accusations, de nature à déstabiliser les institutions et à menacer la paix publique, ne sauraient rester sans conséquences pour leurs auteurs+”, écrit le journal.

AB/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-QATAR-HABITAT / Signature d’une convention de partenariat pour la construction de 100 000 logements

Dakar, 4 mars (APS) – Le ministère de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publi…