Sédhiou, 29 déc (APS) – Les motos ”djakarta” sont impliquées dans 97% des 102 accidents de la circulation dénombrés en 2023 dans la commune de Sédhiou, a-t-on appris vendredi du  commissaire central, Youssou Ndong.

”Cette année, nous avons enregistré 102 accidents dont 55 matériels, 44 corporels et 03 mortels contre 151 accidents en 2022, avec 58 corporels, 93 matériels et zéro mortel. Cette légère baisse constatée n’est qu’un trompe-l’œil au regard des cas de décès enregistrés cette année”, a dit à l’APS M. Ndong.

Après analyse des 102 accidents de cette année “nous avons constaté que 97% de ces accidents ont impliqué des motos djakarta”, a t-il précisé.

Selon l’officier de police, l’autopsie de ces décès fait état de polytraumatisme crânien.

Le commissaire Ndong a invité les conducteurs de motos ”djakarta” à respecter le code de la route mais surtout à porter leurs casques de sécurité.

Il a rappelé que le contrôle routier effectué par les agents de commissariat central de Sédhiou vise à protéger les conducteurs de motos ”djakarta”.

Conscient de l’impact économique des motos ”djakarta”, il a invité les forces vives de la commune, à s’impliquer dans la sensibilisation des conducteurs sur le port du casque.

Pour protester contre les ”tracasseries policières”, l’association des conducteurs de motos a décrété ce vendredi, ”journée morte” à Sédhiou.

MS/OID/AB

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SOCIETE-GENRE / Vers la création d’un Conseil national des femmes 

Dakar, 2 mars (APS) – Le Premier ministre, Amadou Ba, a annoncé, vendredi, à Dakar, …