Sédhiou, 5 jan (APS) – Le ministre des Forces armées, Me El Hadji Oumar Youm, a inauguré vendredi la brigade de proximité de gendarmerie de Tanaff, une commune du département de Goudomp dans la région de Sédhiou (sud), apprend-t-on de personnes ayant assisté à la cérémonie.

Les locaux sont composés de quatre bâtiments, d’un bâtiment administratif abritant les bureaux du commandant de brigade et de son adjoint et d’un autre pour les gendarmes. Ils comprennent également une salle, trois chambres de sûreté, un magasin d’armes et de matériels pour le personnel.

La nouvelle unité compte aussi trois autres bâtiments abritant les logements du commandant de brigade et son adjoint avec toutes les commodités et un autre bâtiment de dix chambres avec toilette intérieure et deux cuisines pour le confort des personnels gendarmes.

 “Le Sénégal comme beaucoup de nations doit faire face à des défis de sécurité en constante évolution. Les menaces nouvelles auxquelles nous sommes confrontés exigent une réponse efficace et proactive”, a indiqué le ministre dans une déclaration faite en marge de la cérémonie d’inauguration.

Fort de ce constat, le chef de l’État Macky Sall a décidé d’un renforcement du maillage territorial qui se matérialise aujourd’hui par l’implantation de nouvelles unités de gendarmerie dans les zones clés, notamment celles frontalières du pays, a-t-il poursuivi dans cette déclaration dont un enregistrement est parvenu à l’APS.

 ‘’Réponse pragmatique aux défis sécuritaires

Selon lui, l’installation de cette brigade vient apporter ‘’une réponse pragmatique’’ aux ‘’défis sécuritaires prégnants’’ dans le département de Goudomp.

Tanaff, de par sa position géographique, fait face à des défis tels que le vol de bétail, le trafic de drogue et autres délinquances transfrontalières.

M. Youm a assuré que cette nouvelle brigade de gendarmerie jouera son rôle dans la prise en compte des défis sécuritaires spécifiques au département de Goudomp.

Il a indiqué que le phénomène du vol de bétail, très actif dans ce département, a fini de décimer le cheptel ovin, portant un lourd préjudice aux éleveurs mais également à l’économie nationale.

“Les unités de la gendarmerie du département de Goudomp, de façon coordonnée, auront à cœur de s’attaquer sans relâche à toutes ces formes de criminalités particulières avec fermeté, en collaboration avec les communautés et les autres forces de défense et de sécurité”, a rassuré le ministre des Forces armées.

‘’Soutenir les efforts de paix’’

Il a rappelé que cette unité entre dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’urgence d’équipements spécial de la gendarmerie nationale, lequel a aussi permis l’implantation d’un escadron de surveillance et d’intervention (ESI) à Goudomp.

“Cette série d’inaugurations inédite en Casamance vise à soutenir les efforts de paix dans une région naturelle qui a souffert d’un conflit armé qui a trop longtemps retardé son développement. Cette belle Casamance avec sa diversité culturelle et son riche et joyeux patrimoine que nous devons protéger et préserver”, a-t-il lancé.

Léonce Nzally, maire de la commune de Tanaff, affirme que cette brigade répond à une réelle nécessité de renforcer la sécurité des personnes et de leurs biens dans le département de Goudomp. Il a souligné le rôle qu’elle va jouer dans la lutte contre la délinquance et le banditisme, notamment le vol de bétail.

La cérémonie s’est déroulée en présence du gouverneur de Sédhiou, du préfet de Goudomp, du Haut Commandant de la gendarmerie nationale et directeur de la justice militaire, le Général de corps d’armée Moussa Fall, du maire de Tanaff, des élus locaux et notables de Tanaff.

MS/ASG/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-PECHE / Fatick : la SIRN veut financer la construction d’une centaine de pirogues en fibre de verre

Djiffer (Fatick), 21 fév (APS) – La Société des infrastructures de réparation navale…