Dakar, 3 jan (APS) – Des agents des Eaux et forêts du secteur départemental de Bounkiling (sud-est) ont saisi 22 billons, des charrettes et du matériel de coupe de bois à Moukoutala, dans la commune de Tankon, et à Diamalathiel, des localités situées à la frontière entre le Sénégal et la Gambie, a appris mercredi l’APS.

Cette saisie est le résultat de deux opérations de lutte contre le trafic international de bois dans la zone sud du pays menées les 27 et 29 décembre sous les ordres du commandant du secteur des Eaux et forêts de Bounkiling, Amadou Bâ, indique un communiqué transmis à l’APS.

Selon le texte, ‘’la première opération a permis d’intercepter à Moukoutala, un village situé dans la commune de Tankon, un convoi de 9 charrettes à traction asine de trafiquants de bois, 18 ânes, 18 billons dont 16 de kapokiers et 2 de dimb’’.

La seconde opération s’est déroulée dans la même zone ”plus précisément à la frontière commune de Diamalathiel,  le vendredi 29 décembre, avec l’interception à bord de deux  camions immatriculés en Gambie, de 04 billons dont 02 de linke (Afzelia Africana) et 02 de Khaye (Khaya senegalensis) de 5 mètres de long et un lot de matériel de coupe de machettes et tronçonneuses”, ajoute la même source.

AB/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ECONOMIE-MINES / Conflits miniers à Kanel : la SOMIVA invitée à améliorer sa communication avec les populations

Matam, 4 mars (APS) – Le gouverneur de Matam (nord), Mouhamadou Moctar Watt, a invit…