Saint-Louis, 4 mars (APS) – Les ouvrages ”Il pleut sur Dakar des têtes révoltées” et ”Mélopées divines” de l’écrivain-poète sénégalais Fara Ndiaye ont été présentés ce week-end à l’institut français de Saint-Louis (nord).

Entre tartufferies de basse-cour et luttes sous haute tension, le recueil de poèmes ”Il pleut sur Dakar des têtes révoltées”, selon une note bibliographique transmise à l’APS, ”se fait voix et lieu de l’altérité”. En virtuose du langage, le poète revêt le mal-être de son peuple au point de rendre si proche de l’universel, indique un résumé du livre.

Cet ouvrage a été présenté par le professeur de philosophie Amadou Sow, qui a par ailleurs enseigné l’auteur.

”Mélopées divines”, l’autre ouvrage présenté par Mouhamed Sow, critique littéraire, est un voyage spirituel, symbolisé par un ”oiseau pèlerin qui vole et contemple le Seigneur dans la transcendance et l’immanence, dans la théophanie et l’épiphanie, dans la spiritualité et la temporalité”.

Président du collectif ”Parlons poésie” qui regroupe entre autres les jeunes poètes et slameurs du Sénégal, Fara Ndiaye, natif de la ville de Saint-Louis, est également le directeur des éditions ”Al Faruq”, fondées en 2022 et qui  se consacrent principalement à la publication de recueils poétiques.

La cérémonie de présentation de ces ouvrages s’est déroulée en présence de l’adjoint au préfet de Saint-Louis, Abdou Khadre Dieylani Bâ, entre autres personnalités.

CGD/AMD/ASB

Charger plus dans Culture

Voir aussi...

SENEGAL-COMMERCE-COLLECTIVITES / Thiès : les pouvoirs publics en croisade contre l’occupation anarchique autour du marché central

Thiès, 19 avr (APS) – Des commerçants et occupants du marché central de Thiès interr…