Saint-Louis, 19 jan (APS) –  Un forum de “haut niveau” axé sur les enjeux et stratégies de développement durable, ainsi que l’adaptation au changement climatique,  s’est tenu jeudi à Saint-Louis (nord), à l’initiative du Sénégal et de la Mauritanie, a constaté l’APS.

Organisé en partenariat  avec la Banque mondiale sur le thème : “Développement durable en réponse au changement climatique : regards sur le bassin du fleuve Sénégal”, ce forum a enregistré la  participation de plusieurs membres des gouvernements des deux pays. Parmi eux figurent  les ministres sénégalais Mansour Faye (Infrastructures), Thérèse Faye Diouf (Développement communautaire),  et Moustapha Bâ, (Finances). Leur homologue mauritanien,  Abdessalem Ould Mohamed Saleh, ministre de l’Economie et du Développement durable, a aussi pris part à la rencontre.

Les participants ont vévoqué lors de cette rencontre les défis de la variabilité climatique, les opportunités d’intervention dans des domaines prioritaires pour accélérer le développement économique local et régional.

Ousmane Diagana, vice-président Afrique de la Banque mondiale, souligne que le fleuve Sénégal, au-delà du fait d’être un élément géographique entre quatre pays, “procure des moyens d’existence centrés principalement sur l’agriculture, l’élevage, la transhumance et la pêche à près de 30 millions de populations riveraines’´.

Le bassin du fleuve Sénégal s’étend sur la Guinée, le Mali, la Mauritanie et le Sénégal.

CGD/AMD/SBS/AB/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ECONOMIE-MINES / Conflits miniers à Kanel : la SOMIVA invitée à améliorer sa communication avec les populations

Matam, 4 mars (APS) – Le gouverneur de Matam (nord), Mouhamadou Moctar Watt, a invit…