Saint-Louis, 26 nov (APS) – Les jeunes reporters évoluant dans les régions de Louga, Saint-Louis et Matam ont pris part, samedi à Richard-Toll, à la première journée des assises régionales des médias, à la suite de celles organisées en aout dernier à Dakar, a constaté l’APS.

”Il nous fallait venir dans les régions pour recueillir les doléances de nos confrères, c’est pourquoi nous avons divisé le Sénégal en cinq zones pour aller voir les confrères, échanger avec eux et recueillir ce qu’ils ont comme propositions à nous faire pour les assises, a déclaré Maguette Ndong de la CAP.

M. Ndong ajoute que les six commissions qui ont été mises en place visent à permettre aux confrères de travailler en groupe afin de mieux identifier les véritables problèmes auxquels sont confrontés les journalistes.

Après une série d’échanges, beaucoup de problèmes ont été notés notamment : la précarité, le problème de mobilité, le manque de formation, l’usage de la carte nationale de presse, et tant de points qui empêchent aux journalistes d’exercer pleinement le métier dans la zone nord.

Le rapporteur de la commission de régularisation Aliou Diouf a a fait savoir que les propositions recueillies seront examinées par le comité scientifique avant sa présentation aux autorités compétentes.

OG/AMD/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SOCIETE-GENRE / Vers la création d’un Conseil national des femmes 

Dakar, 2 mars (APS) – Le Premier ministre, Amadou Ba, a annoncé, vendredi, à Dakar, …