Goudomp, 26 nov (APS)- Plus de cent femmes âgées entre 30 et 60 ans ont bénéficié d’une séance de dépistage du cancer du col de l’utérus samedi au district sanitaire de Goudomp, a constaté l’APS.

Cette activité à l’initiative du district sanitaire de Goudomp en partenariat avec la chaire de cancérologie de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar entre dans la cadre de la lutte contre le cancer du col de l’utérus.

“Cette journée de dépistage est combinée avec la prise en charge au cas où des lésions seraient suspectes” a expliqué le docteur Babacar Valentin Badji, médecin-chef du district sanitaire.

La plus-value de cette activité a-t-il souligné, c’est que le partenaire vient avec le matériel nécessaire pour les autres examens qu’on ne peut faire à Goudomp comme la colposcopie et le frottis.

Docteur Badji a relevé qu’un dispositif de prise en charge des cas de lésions précancéreuses suspects est mis sur place.

Il a souligné que la détection précoce des lésions précancéreuses va permettre d’amoindrir la prise en charge en indiquant qu’au” stade de cancer la prise en charge est lourde et coûteuse.”

Selon lui, si la détection est faite assez tôt le traitement est facile et la guérison peut être assurée.

Il a invité les femmes à se faire dépister très tôt pour éviter tous risques de cancer notamment celui du col de l’utérus.

MS/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-FORMATION-COLLECTIVITES / Thiomby : plus de 30 millions de FCFA dégagés par an pour la formation des jeunes (élu)  

Thiomby, (Kaolack) 28 fév (APS) – L’équipe municipale de Thiomby, une commune …