Mbour, 24 nov (APS) – Le candidat de l’Union sacrée du Sénégal (opposition) à l’élection présidentielle du 25 février prochain, Ousmane Kane, a promis de faire faire un ‘’audit complet’’ des régies financières (les impôts et domaines, les douanes, etc.) du pays, s’il est élu.

‘’L’une des premières mesures que je prendrai une fois élu président de la République consistera à procéder à un audit complet des régies financières, pour savoir sur quelle base sont distribués les fameux fonds communs’’, a dit M. Kane à la presse, jeudi, à Mbour (ouest).

Il propose en même temps de mettre en place un ‘’système de vérification efficace et rigoureux’’, auquel la société civile sera associée, pour un contrôle indépendant de ‘’l’utilisation des ressources publiques’’.

L’ancien conseiller juridique des Nations unies a fait la promesse d’assurer ‘’l’équité et la transparence dans le traitement des fonctionnaires’’.

‘’Est-il normal qu’un fonctionnaire des impôts et domaines gagne tous les trois mois entre 15 millions et 30 millions de francs CFA, selon les fonctions et le grade occupés ?’’ s’est-il demandé, ajoutant que ‘’rien ne justifie les disparités de revenus entre les fonctionnaires’’.

Ousmane Kane a promis de veiller à une application rigoureuse de la loi de 2014 relative à la déclaration de patrimoine, s’il est élu président de la République.

DOB/ADI/ESF/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ECONOMIE-MINES / Conflits miniers à Kanel : la SOMIVA invitée à améliorer sa communication avec les populations

Matam, 4 mars (APS) – Le gouverneur de Matam (nord), Mouhamadou Moctar Watt, a invit…