Popenguine, 26 mai (APS) – La capacité de production en eau est passé de 100 à 300 m³ de l’heure à Popenguine, grâce à un nouveau forage réalisé dans cette commune de la région de Thiès (ouest) qui abrite chaque année un pèlerinage marial, a appris l’APS de Souleymane Camara, directeur territorial de la Sen’Eau Petite Côte, l’entreprise en charge de l’exploitation et de la distribution de l’eau potable en zone urbaine et péri-urbaine.

“Nous étions partis en 2021 et début 2022 d’une production de 100.000 litres de l’heure à aujourd’hui 300.000 litres avec un nouveau forage réalisé par la Société nationale des eaux du Sénégal (SONES)”, a-t-il dit à des journalistes au cours d’une visite des différents forages qui alimentent Popenguine, en prélude au 135e pèlerinage marial qui démarre samedi pour se poursuivre jusqu’à lundi.

On est très confortable sur la production, mais sur la distribution, il reste malheureusement certaines zones qui ne sont pas encore dans le réseau et sur lesquelles nous sommes obligés de mettre des points d’eau”, a-t-il précisé, avant de donner des assurances relatives au dispositif de surveillance que sa société va mettre en place pour un bon approvisionnement en eau. 

Selon Souleymane Camara, il y aura des points d’eau tout autour du sanctuaire marial de Popenguine et dans le nouveau village des marcheurs, fidèles qui rallient à pied le site du pèlerinage depuis différentes villes du pays.

“En plus de ce dispositif, il y a une dizaine de camions-citernes qui vont être déployés sur tout le territoire de Popenguine […]. Les citernes vont mailler tout autour de la ville et surtout les coins dans lesquels il y aura une demande” en eau, a-t-il expliqué.

Le chargé de la production de Sen’Eau Petite-Côte, Saloum Ndao, a rappelé que jusqu’en 2021, la ville de Popenguine était alimentée par deux forages d’une capacité de production de 100m³ par heure.  

Maintenant, en juin 2021, dans le souci d’augmenter la capacité de production de la ville de Popenguine et l’alimentation de la station de Toubab Dialaw, la SONES [Société nationale des eaux du Sénégal] a mis en place ce forage d’une capacité de 200m³/h”, a souligné M. Ndao. 

 Selon lui, depuis deux mois, des équipes sont sur le terrain pour faire les entretiens d’ouvrages électromécaniques et remettre en état des groupes électrogènes, en vue de sécuriser l’alimentation en eau potable de la ville de Popenguine. 

“Tous les forages sont secourus par des groupes électrogènes, de sorte qu’en cas de coupure d’électricité, les groupes puissent assurer l’alimentation électrique des forages”, a-t-il assuré. 

“Comment m’est-il donné que vienne à moi la mère de mon Seigneur ?” est le thème de cette 135e édition du pèlerinage marial de Popenguine, qui sera organisée par le diocèse de Tambacounda (est).

La célébration de la messe solennelle du 29 mai sera présidée par Mgr Paul Abel Mamba et animée par la coordination des chorales du même diocèse.

MF/BK/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ALLEMAGNE-COMMERCE / Médina Baye : un objectif de 2000 cantines visé par un programme de modernisation des sites de commerce

Kaolack, 3 mars (APS) – Un programme de modernisation des sites de commerce de Médina Baye…