Podor, 11 mars (APS) – L’adjoint au préfet de Podor (nord), Ousmane Sidibé, a lancé, au cours du week-end, le processus d’élaboration du Plan de développement dudit département pour la période 2024-2025.

Le président de la commission des partenariats du Conseil départemental, Moussa Sow, et le directeur de l’Agence régionale de développement (ARD) de Saint-Louis, Ousmane Sow, ont pris part l’atelier.

Le directeur exécutif de l’Initiative prospective pour le développement agricole et rural (IPAR), Dr Cheikh Oumar Bâ, ainsi que plusieurs chefs de service techniques, représentants d’ONG et d’organisations paysannes ont aussi participé à la rencontre.

”Le Conseil départemental, maître d’ouvrage, va mettre en place un outil qui va piloter le développement de Podor, pour la période 2024-2028″, a d’emblée souligné le président de la commission des partenariats du conseil départemental, Moussa Sow.

Selon lui, ”le délai imparti à l’équipe en charge du travail est de quatre mois pour déposer le document”.

Le processus sera inclusif, interactif et ”va définir les axes prioritaires sur lesquels va s’appuyer la collectivité territoriale pour conduire le développement”, a expliqué M. Sow à la presse, au terme de l’atelier.

Les participants, à différentes étapes, doivent faire ressortir les axes prioritaires du développement durable du département de Podor pour la séquence 2024-2028.

”L’État sera à côté de la collectivité territoriale, à travers les services techniques”, a assuré l’adjoint au préfet, Ousmane Sidibé.

L’IPAR, maîtresse d’ouvrage technique, et l’Agence régionale de développement (ARD) vont conduire les travaux.

AHD/AMD/ASG/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SOCIETE / Tambacounda : le gouverneur appelle au renforcement des moyens matériels et humains de la douane

Tambacounda, 16 avr (APS) – Le gouverneur de Tambacounda, Guedj Diouf, après une sai…