Dakar, 4 mai (APS) – L’ambassadeur du Congo au Sénégal, Luc-Jean Aka-Evy, conseille les pouvoirs publics sénégalais de s’inspirer de l’expérience norvégienne de gestion des ressources pétrolières en considérant que cette richesse appartient au peuple.

‘’Pourquoi vous ne feriez pas comme les Norvégiens ? La première puissance pétrolière du monde, c’est la Norvège. Il n’y a pas de secousses (problèmes) là-bas’’, a dit M.  Aka-Evy lors d’une visite effectuée récemment à l’APS.

‘’La Norvège exploite et commercialise le pétrole pour le bien des Norvégiens […] Il n’y a donc pas de raison pour les Sénégalais de ne pas faire autant que les Norvégiens. Au lieu de regarder vers nous, il faut regarder vers la Norvège’’, a-t-il répondu à une question relative à l’exploitation des hydrocarbures (pétrole et gaz) découverts récemment au Sénégal.

Luc-Jean Aka-Evy estime que la Norvège fait partie de ‘’ces pays qui ont su exploiter leur pétrole en disant que [ça appartient au] peuple’’.

‘’Il n’y a donc pas de raison que le Sénégal ne pense pas comme ça’’, a-t-il insisté.

L’ambassadeur du  Congo pense que le Sénégal a assez appris de l’expérience des autres pays africains producteurs de pétrole pour ne pas tomber dans ‘’les mêmes travers’’ qu’ils pouvaient ‘’éviter’’.

Le Congo et le Sénégal peuvent entretenir une coopération dans le domaine pétrolier, selon M. Aka-Evy.

Il y a des ‘’possibilités de coopération […] Le président Macky Sall est allé récemment au Congo, où il a pris langue avec un certain nombre d’autorités qui sont dans le domaine de l’exploitation pétrolière’’, a-t-il dit.

Le Congo est l’un des plus importants pays producteurs de pétrole en Afrique.

FD/ESF

Dans la même rubrique
Charger plus dans economie

Voir aussi...

SENEGAL-RESSOURCES HALIEUTIQUES / Les débarquements de la pêche artisanale ont chuté à 349 932 tonnes en 2023 (expert)

Dakar, 26 mai (APS) – Les débarquements de la pêche artisanale ont baissé entre 2011…