Dakar, 4 mai (APS) – Le gouvernement va mettre en place des ”nouvelles et pertinentes directives”’ visant à faire du Sénégal “une nation de sport et de sportifs de premier plan”, a-t-on appris du Premier ministre, Amadou Ba, en charge du ministère des Sports.

“Le chef de l’Etat nous a demandé de créer un modèle performant de gestion des infrastructures sportives, relancer et intensifier la dynamique du mouvement Navétanes, promouvoir la petite catégorie, lutter contre la violence dans le sport et poursuivre la préparation des Jeux Olympiques de la Jeunesse de 2026 de Dakar”, a dit le chef du gouvernement.

Il s’exprimait lors de la cérémonie de passation de services avec son prédécesseur, Yankhoba Diatara.

M. BA a insisté sur la nécessité de disposer, “dès le début de l’année, d’une planification et d’un calendrier annuel de participation du Sénégal aux compétitions sportives africaines et internationales”.

Selon lui, “la politique sportive, ces dernières années, a réalisé des avancées significatives et des résultats qui nous valent l’admiration de l’Afrique et du monde entier”.

Il a toutefois reconnu que “de grands défis” restent encore à être relevés, d’où l’idée des pouvoirs publics de “formuler de nouvelles et pertinentes directives pour faire du Sénégal une nation de sport et de sportifs de premier plan”.

Selon Amadou Ba, la mise en œuvre de ces directives nécessitera la mobilisation et la participation du mouvement sportif “dans toutes ses composantes”.

SK/BK

Dans la même rubrique
Charger plus dans LA UNE

Voir aussi...

SENEGAL-TRANSPORT / Transport hippomobile à Mbacké : le diluant pour stimuler ânes et chevaux pour des gains encore plus grands

Par Abibou Ndiaye Mbacké, 3 mars (APS) – L’utilisation de produits dopants, dont le diluan…