De l’envoyée spéciale de l’APS : Khadidiatou Sakho

Genève, 29 mai (APS) – Les 47 États membres de la région africaine de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ont réclamé à cette institution, mardi, à Genève, une allocation équitable de ses ressources financières qui, selon eux, doivent être octroyées en priorité aux plus vulnérables.

Ils ont demandé aussi à l’OMS de mettre à temps à leur disposition les ressources avec lesquelles sera mis en œuvre le 14e programme général de travail de l’organisation pour la période 2025-2028.

“Nous recommandons à l’OMS de veiller à une allocation équitable des ressources qui doivent aller en priorité aux plus vulnérables et une [mobilisation] à temps de ces ressources”, a déclaré le directeur de la planification, de la recherche et des statistiques au ministère sénégalais de la Santé et porte-parole de la région africaine de l’organisation internationale, Babacar Guèye.

“Le secrétariat [de l’OMS] doit s’engager à financer les hautes priorités identifiées par les États membres pour son budget-programme 2024-2025 et les budgets-programmes futurs, afin de garantir l’atteinte [des objectifs poursuivis par chacun des États membres], a dit M. Guèye, en s’exprimant devant l’assemblée mondiale de la santé au nom des États de la région africaine.

Le fonctionnaire sénégalais ajoute qu'”il faudra investir davantage dans la promotion de la santé […] et le renforcement des soins de santé primaires, pour des systèmes de santé équitables”.

C’est d’autant plus nécessaire que les pays membres de l’OMS sont “dans un contexte de rareté des ressources”, a argué Babacar Guèye.

“La région africaine félicite le secrétariat de l’OMS, apprécie les efforts considérables qui ont abouti à l’élaboration du 14e programme général de travail et salue la démarche participative et inclusive” de l’organisation, a poursuivi M. Guèye.

De même a-t-il salué la tenue de consultations de l’Organisation mondiale de la santé dans ses pays membres et ses régions.

La région africaine salue la qualité du document proposé pour le 14e programme général de travail de l’OMS, ses six objectifs stratégiques notamment.

Avec ce document, les pays membres de l’Organisation mondiale de la santé sont appelés à renforcer la couverture sanitaire universelle, la sécurité sanitaire et le bien-être de leurs citoyens.

“La région Afrique encourage par ailleurs le secrétariat et invite l’assemblée mondiale de la santé à approuver le 14e programme général de travail”, qui sera mis en œuvre pour la période 2025-2028, a dit M. Guèye.

Il a demandé aux États membres de l’organisation d’adopter le “projet de résolution” relatif à ce programme.

SKS/AB/ESF/BK

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SPORTS-REACTION / Championnats d’Afrique : Cheikh Tidiane Diouf fier de son premier sacre continental, au bout d’un parcours “très difficile”

Dakar, 24 juin (APS) – Le nouveau champion d’Afrique du 400 mètres, le Sénégalais Ch…