Dakar, 9 avr (APS) – Nommé ministre de l’Education dans le tout nouveau gouvernement du Sénégal, Moustapha Mamba Guirassy, qui a déjà connu la fonction ministérielle, est le fondateur du groupe Institut africain de management (IAM) dont il a réussi à faire une sucess story à travers le continent.

Sous le magistère du président Abdoulaye Wade (2000-2012), Moustapha Mamba Guirassy, 59 ans, a occupé le poste de ministre de la Communication, des télécommunications et des tics de 2009 à 2012. Il a été également le porte-parole du gouvernement (2010 à 2012).

Après des études au lycée Blaise Diagne, Guirassy décroche un diplôme d’ingénieur en Génie électrique à l’Université du Québec à Chicoutimi (Canada) puis un diplôme en Administration des Affaires (Université du Québec à Chicoutimi (Canada).

Moustapha Guirassy a été président de l’Ecole Supérieure Franco-Sénégalaise ETTICA (Ecole des techniques internationales de communication et des affaires), chargé de cours à l’Université Québec A Chicoutimi (Electrotechnique), entre autres.

Au Sénégal, il a enseigné le management et l’informatique appliquée à la gestion.

Sur le plan politique, il a été maire de Kédougou, député à l’Assemblée nationale, Conseiller régional de Tambacounda, vice-président de l’Association des maires du Sénégal (AMS).

Il est le fondateur du groupe Institut africain de management (IAM) dont il a réussi à faire une sucess story à travers le continent. Avec l’IAM, Moustapha Guirassy veut former des ‘’global leaders’’.

Après avoir créé la fondation Mamba Guirassy pour l’entrepreneuriat, il a engagé les travaux d’aménagement de ”Kédougou bio parc”, un projet durable et inclusif pour le développement de la région du sud-est connu pour ses richesses minières.

En perspective de l’élection présidentielle de 2024, son parti ‘’Sénégal En Tête’’ (SET) décide de soutenir la candidature de Ousmane Sonko. Ce dernier recalé, Guirassy se range derrière la candidature de Bassirou Diomaye Faye qui fera de lui son directeur de campagne.

A la tête de l’Education nationale, il n’est pas en terrain inconnu puisqu’il est l’un des pionniers de l’enseignement supérieur privé au Sénégal, en portant sur les fonts baptismaux l’Institut africain de management (IAM)

L’IAM rayonne aujourd’hui dans toute la sous-région ouest africaine et en Afrique centrale, avec notamment des campus à Ouagadougou, à Bamako et des cursus délocalisés à Lomé, à Cotonou et à Libreville.

ADL/SBS/ID/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ENVIRONNEMENT / Thiaroye Gare : le maire mobilise les acteurs pour une réussite de la Journée d’investissement humain

Thiaroye Gare, 29 mai (APS) – Mbaye Sène, le maire de Thiaroye Gare a rencontré jeud…