Dakar, 24 juil (APS) – Le président de la Russie Vladimir Poutine a assuré, lundi, que son pays est en mesure de remplacer les céréales ukrainiennes à destination de l’Afrique.

’Je souhaite rassurer sur le fait que notre pays est capable de remplacer les céréales ukrainiennes sur une base commerciale et sans frais, d’autant que nous attendons une autre récolte record cette année’’, a-t-il écrit dans un article publié sur le site du Kremlin.

Cette annonce intervient alors que s’ouvre jeudi un sommet Russie-Afrique dans la ville russe de Saint-Pétersbourg.

Moscou s’est retiré le 17 juillet, de la Black Sea Grain Initiative, l’accord céréalier de la mer Noire, qui permettait l’exportation sécurisée des céréales ukrainiennes malgré la guerre en Ukraine, faisant craindre un risque d’insécurité alimentaire dans certaines parties de l’Afrique.

L’Union africaine avait “regretté”, mardi, le retrait russe.

“Je regrette la suspension de l’initiative sur les céréales de la mer Noire pour laquelle l’Union africaine avait été un défenseur de la première heure”, a notamment écrit sur ses comptes sociaux le président de la Commission de l’instance africaine, Moussa Faki Mahamat.

“En dépit des sanctions, la Russie poursuivra ses efforts énergiques pour assurer la distribution de céréales, de produits alimentaires, d’engrais et d’autres biens vers l’Afrique”,  a assuré le président russe dans son article intitulé, “La Russie et l’Afrique : unir les efforts pour la paix, le progrès et un avenir prospère”.

ABB/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-AFRIQUE-JUSTICE / Des magistrats outillés sur la poursuite des crimes internationaux et des violences sexuelles liées aux conflits

Dakar, 15 avril (APS) – Des magistrats et des avocats de pays de l’Afrique de l’Ouest et d…