Kaolack, 12 mai (APS) – Le khalife général de Médina Baye, une cité religieuse de la commune de Kaolack (centre), Cheikh Mouhamadoul Mahi Ibrahima Niass, a procédé vendredi, peu après la prière de la mi-journée, à la clôture de l’édition 2023 des 72 heures de récital de Coran, organisée par cette famille maraboutique.

Pendant trois jours, le Coran a été récité 58 621 fois par la famille de Cheikh Al Islam El Hadji Ibrahima Niass, ses dignitaires “moukadams” et autres disciples, pour la paix, la stabilité, la grâce, la bénédiction et la cohésion sociale ainsi qu’un bon hivernage au Sénégal, en Afrique et dans le reste du monde.

 

Ces journées de prières qui ont été clôturées après la traditionnelle prière du vendredi, ont été initiées par El Hadji Abdoulaye Niass, avant que son fils, El Hadji Ibrahima Niass dit Baye (1900-1975), fondateur de la Faydatou Tidjania, ne prenne le relais en 1952 pour la perpétuer, renseigne le khalife général de Médina Baye, Cheikh Mouhamadoul Mahi Ibrahima Niass.

L’année dernière, le Coran a été lu à plus de 70 000 fois par les disciples de Baye Niass au Sénégal et à travers le monde, contre 50 000 fois en 2021, en vue de prier pour la paix au Sénégal et dans le monde.

ADE/BK

Dans la même rubrique
Charger plus dans REGIONS

Voir aussi...

SENEGAL-ECONOMIE-EMPLOI / Linguère: une convention de 192 millions FCFA pour soutenir 250 jeunes du département

Linguère, 25 juil (APS) – Le projet “Agri-jeunes” et l’Association…