Ziguinchor, 12 mai (APS) – Des acteurs impliqués à la gestion des frontières entre la Gambie et le Sénégal ont bouclé, vendredi, à Ziguinchor (sud), une formation sur le thème “la coopération transfrontalière pour une amélioration de la résilience communautaire et la cohésion sociale”, a constaté l’APS.

Cette session de formation qui a duré cinq jours a été initiée par l’Organisation internationale pour les migrations (OIM-Sénégal), dans le cadre de son projet dénommé “Soutenir la coopération transfrontalière pour une amélioration de la résilience communautaire et la cohésion sociale en Gambie et au Sénégal”.

Elle avait regroupé des autorités au niveau des frontières entre le Sénégal et la Gambie, à savoir des maires, des sous-préfets et des éléments des forces de défense et de sécurité (police, gendarmerie et douane).

“Cette formation vise à raffermir les liens entre la Gambie et le Sénégal au niveau de la frontière. Nous avions voulu créer des liens entre ces communautés”, a expliqué la représente de l’OIM-Sénégal et responsable dudit projet, Aïssata Gongué.

Elle a signalé que durant cette session de formation, des thématiques sur la gestion des frontières ont été débattues.

“Nous avons partagé avec ces acteurs sur comment gérer les conflits et les méthodes de résolution des conflits. Ces autorités frontalières ont été également formées sur les procédures de libre circulation, sur tout ce qui est lutte contre la criminalité transfrontalière”, a fait savoir Mme Gongué.

MNF/MD/BK

Dans la même rubrique
Charger plus dans Société

Voir aussi...

SENEGAL-RELIGION-PELERINAGE / Popenguine : ferveur et joie lors de la marche vers le nouveau sanctuaire

Ponpenguine, 19 mai (APS) – Les participants à la grande marche de Ponpenguine sont …